Guinee Games
Semaine nationale de la citoyenneté et de la paix
GAC
Cliquez ici pour télécharger des études de marché pour investir en Afrique
Accueil » Politique » Baidy Aribot aux députés de l’UFDG : ‘’Ça ne sert à rien de menacer…’’

Baidy Aribot aux députés de l’UFDG : ‘’Ça ne sert à rien de menacer…’’

Baidy AribotLe secrétaire exécutif de l’Union des forces républicaines (UFR) a réagi à la menace de reprise des manifestations de rue brandie par les députés du groupe parlementaire Libéral démocrate. Le député Baidy Aribot dit ne pas comprendre l’attitude de ses pairs de l’Union des forces démocratiques de Guinée (UFDG).

‘’Le code électoral a été déposé à l’assemblée nationale en compagnie du code des collectivités. Ça coince au niveau du point 2 de l’accord. Les positions exprimées au niveau de la commission étaient tranchées’’, confirme l’honorable Aribot, dans un entretien à VisionGuinee.

Selon le député uninominal de Kaloum, au sein de la commission des lois, certains parlementaires défendaient le point 2 de l’accord sur la désignation des chefs de quartier au prorata des résultats des communales, tandis que d’autres exigeaient sur le respect de la loi.

‘’Les choses n’ont pas évolué pour nous permettre d’adopter les deux textes’’, admet notre interlocuteur, qui espère qu’une session extraordinaire sera convoquée en février pour adopter le projet de code électoral. ‘’D’ici là, on espère que des négociations seront menées pour rapprocher les positions’’, croit-il encore.

Parlant des députés de l’UFDG, Baidy Aribot dit ne comprendre leur démarche. ‘’Je ne vois pas pourquoi le groupe parlementaire Libéral démocrate qui a soutenu mordicus l’accord du 12 octobre revient avec une autre déclaration pour exiger de nouvelles choses. Il faut qu’on respecte nos institutions, les représentants du peuple que nous sommes’’, exige-t-il à ton tour.

L’ancien ministre de la jeunesse estime que ‘’ça ne sert à rien de menacer, dire qu’on va reprendre les manifestations de rue. Parce que le gouvernement a respecté l’accord même s’il avait déposé le texte dit-on erroné avant de le retirer. Mieux encore, tout ce qui a été décidé lors du dialogue a été respecté par le gouvernement et le président Alpha Condé’’.

‘’Le problème, c’est que cet accord défendu par l’opposition républicaine  n’était pas une bonne chose pour le respect des lois de notre pays. Au lieu de proférer des menaces, il faut qu’ils défendent leur position à l’assemblée nationale avec des arguments pour faire évoluer les choses’’, suggère-t-il, assurant que l’UFR, parti politique dirigé par Sidya Touré, souhaite que la loi soit respectée : ‘’Nous défendons la loi à l’assemblée nationale où nous sommes pour représenter le peuple. Il faut donc que la volonté du peuple soit respectée’’.

Ciré BALDE, pour VisionGuinee.Info

00224 664 93 14 04/cire.balde@visionguinee.info

Abonnez-vous à la newsletter de VisionGuinee pour suivre l'actualité sur la politique, société, économie, sport etc. en Guinée

4 comments

  1. Les ufdgistes se comportent comme de véritables loubards,une fois mis en difficulté!
    Au lieu de se défendre avec des arguments,ils sortent la seule arme qu’ils ont:les manifestations de rue dont la quasi totalité des victimes macabres sont des enfants de pauvres gens.
    Baidy a parfaitement raison;arrêtez de menacer la République et essayez de vous comporter en hommes et femmes politiques responsables des conséquences de leurs actes!

  2. Foutaise! Du jour au jour ça se confirme, nous devons éliminer les traitres de la république et ça en usant de tous moyens.

  3. J’en suis sûr que le moment n’est plus loin pour régler contes des faux opposant qui veulent pas la stabilité du pays à cause de leurs besoins égoïstes

  4. Baidy tais toi UFR n’est ni de l’opposition ni de la mouvance cala tua boca

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Suivez nous sur les Réseaux sociaux !

Cliquez sur les boutons ci-dessous pour suivre les dernières actualités de VisionGuinee.info