Ecobank
Cliquez ici pour télécharger des études de marché pour investir en Afrique
AGC
Cliquez ici pour télécharger des études de marché pour investir en Afrique
Accueil » Politique » Le RPG Arc-en-ciel espère trouver un terrain d’entente avec l’opposition

Le RPG Arc-en-ciel espère trouver un terrain d’entente avec l’opposition

lansana-komara-secretaire-administratif-rpg-arc-en-ciel-jpgL’opposition a brandi une nouvelle menace de reprise des manifestations de rue si l’accord du 12 octobre n’est pas respecté. Une menace qui a fait réagir Lansana Komara, secrétaire administratif du RPG Arc-en-ciel et vice-président du Conseil économique et social (CES).

Lansana Komara, malgré le blocage politique, espère que les lignes vont bouger dans les prochains jours. ‘’Le dialogue, ce n’est pas entre quatre murs seulement. Ça se passe aussi dans les couloirs. Je suis sûr que nous allons parvenir à un consensus en privilégiant l’intérêt de tous les guinéens’’, déclare-t-il au micro de votre quotidien en ligne.

Prenant acte de la décision de l’opposition de se retirer du comité de suivi des accords politiques, Lansana Komara indique les adversaires au régime en place ont organisé plus d’une manifestation de rue.

‘’L’opposition a toujours manifesté, mais cela ne nous a pas empêchés d’aller aux élections. Les menaces de manifestation font partie des jeux politiques’’, relativise le numéro 2 du CES, appelant toutefois l’opposition à privilégier le dialogue.

‘’Nous allons trouver un terrain d’entente entre nous. Il est vrai que le projet de loi portant modification du code électoral n’a pas été voté, mais je suis sûr qu’on va trouver une solution afin que les élections locales se tiennent au cours de l’année 2017’’,  conclut notre interlocuteur.

Aissatou DIALLO, pour VisionGuinee.Info

00224 621 82 08 53/aissatou.diallo@visionguinee.info

Abonnez-vous à la newsletter de VisionGuinee pour suivre l'actualité sur la politique, société, économie, sport etc. en Guinée

6 comments

  1. Jusqu’à ce que tout le monde comprenne, je vais vous « bombarder » avec mon analyse et conviction suivante :
    Couplage des élections communales et législatives en 2018!
    C’est l’objectif visé par le RPG avec l’aide de l’UFR.
    En effet, Alpha Condé, le RPG et l’UFR ne veulent pas aller aux communales maintenant dans ces conditions, ce qui serait une catastrophe pour le RPG et une disparition probable et prématurée de l’UFR du paysage politique avec le BL probablement devenant la seconde force de l’opposition.
    Le RPG et l’UFR sont donc en train de manœuvrer à tout prix avec des méthodes dilatoires pour que 2017 se termine sans élections afin d’imposer pour des raisons pratiques et
    Financières, le couplage des communales et législatives dues en 2018.
    Cela arrange la Ceni dont les membres garderont leur boulot (leur mandat expire en 2019, 7ans), le RPG et l’UFR á laquelle on va faire des promesses.
    La liste électorale assainie ou non avec les législatives qui sont nationales dont la pagaille
    Volontairement organisée comme d’habitude par la Ceni avec deux scrutins permettra de
    Fabriquer des résultats à leur guise. Et comme toujours, l’opposition et l’Ufdg ne pourront rien faire que dénoncer, au mieux paralyser le pays quelques jours avant d’accepter le fait
    Accompli avec la promesse attrape-nigauds que tout sera fait pour que la présidentielle de 2020 tout rentre en ordre; en leur garantissant même que Mr Alpha Condé ne sera pas
    Candidat et que le mandat de la Ceni est de toute façon échu en 2019. Ensuite libre a AC de faire comme Kabila en sorte que la présidentielle ne soit pas possible en 2020, tout
    Simplement en créant une crise, par exemple lors du renouvellement de la Ceni en 2019 (juste une année avant la présidentielle) et/ou en parlant d’un referendum éventuel, si Dieu lui donne la force jusqu’en 2020.
    Voilà l’Ufdg et le BL sont avertis ! Sauf si le BL est aussi dans la danse pour des raisons
    différentes mais que cela arrange pour mieux se préparer MAIS cela sera contreproductif pour le BL car il sera aussi victime que l’Ufdg. Wait and see !

    • Quel que soit le contexte l’ufdg aura toujours les mêmes électeurs. Detrompez-vous dans vos analyses fantaisistes d’un militant inféodé, L’uffg sera toujours malmenée dans les urnes tant qu’elle continue à adopter sa stratégie actuelle de conquête du pouvoir fondée exclusivement sur le communautarisme primaire. Ces analyses tronquées n’y changeront rien. On attend 2020 pour vous montrer de nouveau le rejet catégorique de la majorité des guinéens de la ligne politique hypercommunautariste de l’ufdg qui ressemble plus à une secte ethnique qu’à un parti politique. Les guinéens préfèreront de très loin un cadre compétent comme sidya toure rn 2020 à un leader tribal incompétent et connu pour son aversion pour le détournement de deniers publics et pour l’ethnostrategie comme cellou dalein.

  2. Kikb je partage avec toi cette idée mais tout ça c’est nous le bas peuple qui payent le prix…

  3. C’est un rêve que vous faites et si c’est la violence que vous prônez nous sommes prêts

  4. QUE 2020 NOUS TROUVE EN BONNE SANTÉ POUR UN AUTRE COUP KO

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Suivez nous sur les Réseaux sociaux !

Cliquez sur les boutons ci-dessous pour suivre les dernières actualités de VisionGuinee.info