Ecobank
AfrikaTech
AGC
Tech Generation
Accueil » Société » Cent (100) établissements d’enseignement désormais connectés à Internet

Cent (100) établissements d’enseignement désormais connectés à Internet

alpha L’initiative est du président de la République, Alpha Condé, visant à mettre à la disposition de 200 établissements d’enseignement pré-universitaires, supérieur et professionnels publics de cyber-centres. Pour la première phase du projet, 100 établissements ont été dotés de cybers pouvant accueillir au moins 25 personnes à la fois.

Le projet lancé en 2014 a connu du retard du fait de la présence de  l’épidémie à virus Ebola en Guinée. Il visait la mise en place en 2014 et 2015,  deux cents (200) cyber-centres dans les établissements d’enseignement pré-universitaires, supérieur et professionnels, apprend-on dans une note du ministère des télécommunications et de l’économique numérique, consultée par VisionGuinee.

Lors d’une cérémonie organisée mercredi à l’Université Gamal Abdel Nasser de Conakry, le ministre des télécoms Moustapha Mamy Diaby a déclaré que l’initiative présidentielle pour la connexion des écoles à internet consiste à investir dans l’avenir. Car, dit-il, la première richesse d’un pays, ce sont ses ressources humaines.

‘’La valorisation de ces ressources passe par l’encadrement et la formation. L’introduction des technologies de l’information et de la communication dans le système d’enseignement est un pacte pour un avenir dynamique, performant à travers l’appropriation de l’économie du savoir’’, a-t-il soutenu en présence d’étudiants et encadreurs dans la salle des fêtes de ladite université.

Pour cette première phase, le projet a touché 100 établissements sur l’ensemble du territoire national qui disposent désormais d’une salle d’informatique de 26 ordinateurs connectés sur internet. Il s’agit d’un lycée pour chaque préfecture, un pour chaque commune de Conakry, un pour chaque chef-lieu de région, trois collèges pour chaque commune de Conakry, dix établissements universitaires et cinq écoles professionnelles.

L’équipement de ces établissements d’enseignement permettra une plus grande ouverture des jeunes guinéens au monde extérieur, a mentionné le ministre Mamy Diaby, qui précise que ces cyber-centres sont destinés à assurer la formation des formateurs, élèves et étudiants, ainsi que le partage de contenus entre établissements et enseignants.

Tout le monde souhaite accéder aux nouvelles technologies et c’est normal, a indiqué pour sa part le président Alpha Condé, visant satisfait par son initiative. Le chef de l’Etat a insisté sur la nécessité pour la jeunesse guinéenne de maitriser les technologies. Pourquoi ? ‘’Parce que notre pays est très en retard’’, dira le numéro 1 guinéen.

‘’Nous voulons que le jeune guinéen, n’importe où il sera même dans les villages les plus reculés, ait les mêmes avantages que son ami de Conakry. Ça veut dire qu’il doit accéder à la technologie’’, a-t-il réaffirmé, avant de demander aux bénéficiaires de ce projet d’en faire bon usage.

Ciré BALDE, pour VisionGuinee.Info

00224 664 93 14 04/cire.balde@visionguinee.info

Abonnez vous à la newsletter de VisionGuinée pour suivre l'actualité sur la politique, société, économie, sport etc. en Guinée

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Suivez nous sur les Réseaux sociaux !

Cliquez sur les boutons ci-dessous pour suivre les dernières actualités de VisionGuinee.info