Ecobank
Cliquez ici pour télécharger des études de marché pour investir en Afrique
AGC
Cliquez ici pour télécharger des études de marché pour investir en Afrique
Accueil » Politique » Faya Millimono à Sékhoutouréyah : ‘’le président Alpha Condé m’a dit…’’

Faya Millimono à Sékhoutouréyah : ‘’le président Alpha Condé m’a dit…’’

fayaAnnoncée à plusieurs reprises, la rencontre entre le président de la République et le président du Bloc Libéral a finalement eu lieu. Le compte rendu de ce tête-à-tête a été fait par Faya Millimono mercredi au siège de son parti à Simbaya dans la commune de Ratoma.

Au menu de cette rencontre étaient inscrits plusieurs points dont celui concernant la désignation des chefs de quartier et de district au prorata des résultats des élections communales.

‘’J’ai rencontré le président Alpha Condé lundi. Il a abondamment parlé de son bilan, de ses projets pour la Guinée dans les prochains jours, mois et années. Il m’a fait remarquer que j’appartiens à un parti politique depuis six ans qui l’empêche de travailler. Tout en me disant ‘malgré tout ce que vous allez faire pour m’empêcher de travailler, la Guinée va continuer à évoluer’’’, raconte le président du BL.

Et de poursuivre : ‘’Quand le point 2 de l’accord a été évoqué, j’ai fait remarquer au président que j’avais une position différente de la mouvance et une partie de l’opposition. Il m’a fait observer que dans toute la région ouest-africaine, il n’y avait aucun pays qui organisait les élections dans les quartiers et district. Pourquoi en Guinée voulons-nous les organiser ?’’.

Faya Millimono assure qu’il a dit au chef de l’Etat que l’exception confirme la règle : ‘’J’ai rappelé au président que ça peut être l’exception qui confirme la règle. La Guinée n’est pas la Sierra Leone, le Liberia, ni la Côte d’Ivoire ou le Sénégal. En Guinée, nous avons une tradition. Même sous les régimes qu’on a taxés d’antidémocrates ou qu’on a considérés dictatoriaux, nous avons été témoins des élections dans les quartiers’’.

En retour, Alpha Condé dira à son invité qu’en n’organisant pas des élections dans les quartiers, la Guinée pourrait économiser de l’argent. C’est sans compter sur la détermination du leader du Bloc Libéral à défendre sa position : ‘’Je lui ai dit la meilleure manière d’économiser de l’argent, c’est de faire en sorte que toutes les élections en République de Guinée puissent être organisées en un seul jour. Parce que les guinéens ne sont pas moins intelligents que les léonais’’.

La quatrième force politique du pays indique la rencontre s’est déroulée dans une atmosphère conviviale. ‘’C’était très décontractée comme rencontre. J’ai trouvé très intéressant de le rencontrer bien que nous n’avons pas les mêmes points de vue. Je l’ai critiqué et je continuerai à le critiquer très sévèrement’’, promet-il.

Djiwo Barry, pour VisionGuinee.Info                        

00224 621 852 875/djiwo.barry@visionguinee.info

Abonnez-vous à la newsletter de VisionGuinee pour suivre l'actualité sur la politique, société, économie, sport etc. en Guinée

One comment

  1. C’EST TRÈS BIEN MAIS TU N’AS PAS TOUT DIT

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Suivez nous sur les Réseaux sociaux !

Cliquez sur les boutons ci-dessous pour suivre les dernières actualités de VisionGuinee.info