Ecobank
AfrikaTech
AGC
Tech Generation
Accueil » Économie » Bilan et perspectives du ministre Marc Yombouno

Bilan et perspectives du ministre Marc Yombouno

marc yombouno Le ministre du commerce était face à la presse vendredi. Il était question pour Marc Yombouno de faire le bilan des activités de son département durant 2016 et annoncer les perspectives pour 2017.

Marc Yombouno, face aux hommes de médias, a admis que son ministre n’a pas réussi à finaliser l’organisation des élections des instances de la Chambre du commerce, d’industrie et d’artisanat.

Dans le cadre du contrôle de qualité, le ministre du commerce s’est réjoui des réalisations de son département. ‘’On a extirpé dans le marché plus de 3500 tonnes de farine alimentaire impropre à la consommation. Des cartons de jus, de lait et d’autres produits liquides confondus, il y a eu plus 400.000 cartons qui ont été extirpés du marché. Le sucre, plus de 29 tonnes’’, énumère-t-il à titre d’exemples.

Le ministère du commerce a initié en 2016 une campagne de sensibilisation qui a touché 150 écoles. ‘’Nous avons estimé que si la sensibilisation prend la source à l’école, les enfants pourront sensibiliser leurs parents. Il y a eu une campagne sur l’ensemble du pays pour expliquer à nos compatriotes la dangerosité de l’utilisation de la substance Soudan 4 dans  l’huile rouge’’, détaille Marc Yombouno.

En ce qui concerne l’homologation des prix, il admet que beaucoup restent à faire, avant de saluer la bonne collaboration avec les opérateurs économiques dans la stabilité des prix des denrées de première nécessité.

Durant 2017, le ministre du commerce annonce l’identification d’un site pour la réalisation d’un centre de manifestations commerciales, mais aussi la finalisation des élections des instances de la chambre de commerce, d’industrie et d’artisanat de Guinée.

Il mise également sur la formation de  600 acteurs au cours de l’année, la sensibilisation des opérateurs économiques sur le rapatriement des devises issue des exportations. Ce n’est pas tout. Il compte également appuyer l’organisation et la professionnalisation des acteurs des filières d’exportation, renforcer le contrôle des prix, poids et mesures et opérationnaliser le comité national consultatif des prix et de la concurrence.

Des campagnes de commercialisation des produits d’exportation seront organisées, sans oublier le renforcement de la participation de la Guinée aux activités commerciales bilatérales et multilatérales, l’accord de financement de l’UE pour une assistance technique liée aux besoins de la Guinée dans son insertion et sa progression dans les chaines de valeur régionales et mondiales.

Boussouriou Doumba, pour VisionGuinee.Info

00224 666 905 416/boussouriou.bah@visionguinee.info

 

Abonnez-vous à la newsletter de VisionGuinee pour suivre l'actualité sur la politique, société, économie, sport etc. en Guinée

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Suivez nous sur les Réseaux sociaux !

Cliquez sur les boutons ci-dessous pour suivre les dernières actualités de VisionGuinee.info