Ecobank
Cliquez ici pour télécharger des études de marché pour investir en Afrique
GAC
Cliquez ici pour télécharger des études de marché pour investir en Afrique
Accueil » Société » Présentation de vœux aux ministres en charge du système éducatif

Présentation de vœux aux ministres en charge du système éducatif

Ibrahima Kourouma, ministre de l'Enseignement pré-universitaire

Ibrahima Kourouma, ministre de l’Enseignement pré-universitaire

Une cérémonie de présentation des vœux de nouvel an a réuni vendredi plusieurs cadres des trois départements du système éducatif, a-t-on constaté dans l’enceinte de l’université Gamal Abdel Nasser de Conakry.

Le Dr. Bangaly Camara, directeur de l’Institut supérieur de l’information et de la communication (ISIC) de Kountia, porte-parole de la Chambre des  Recteurs, a indiqué que les cadres à tous les niveaux du système éducatif restent ‘’engagés aux côtés de leurs ministres pour faire de l’éducation guinéenne le levier incontestable et incontournable pour le rendez-vous de l’émergence souhaité par le président de la République’’.

Dr. Bangaly Camara, DG ISIC-Kountia

Dr. Bangaly Camara, DG ISIC-Kountia

‘’Nous sommes d’autant plus rassurés que sous vos clairvoyances et au regard des reformes que vous engagez à mettre en œuvre pour l’année 2017, le pari sera gagné. Nos enseignements et apprentissages seront confortés au bénéfice de notre pays qui sera doté d’une ressource humaine bien formée,  compétente et capable de relever le défi du développement de notre pays’’, a souligné Dr. Camara.

Au nom des syndicats, Elhadj Aboubacar Sylla a salué le ‘’vaste programme de recensement biométrique des étudiants et des encadreurs de l’enseignement supérieur, la promotion de l’alphabétisation, la construction de quatre écoles régionales des arts et métiers’’.

Il exhorte les ministres Abdoulaye Baldé de l’Enseignement supérieur, Damantang Camara de la Formation professionnelle et Ibrahima Kourouma de l’Enseignement pré-universitaire à poursuivre les réformes engagées dans le système éducatifs.

Pour sa part, le ministre Kourouma a invité le personnel des différents départements de l’éducation à redoubler d’efforts. ‘’Nous avons l’obligation de faire en sorte que ceux qui viennent de nos écoles servent de modèle. Car ce sont eux qui vont intervenir dans le développement de notre nation. Et ce développement ne peut se construire que si nous avons une population éduquée’’, a-t-il précisé.

Abdoulaye Yéro Baldé, ministre de l'Enseignement supérieur et de la recherche scientifique

Abdoulaye Yéro Baldé, ministre de l’Enseignement supérieur et de la recherche scientifique

C’est pourquoi, dit-il, ‘’nous avons l’obligation de faire en sorte que nous travaillons pour que ceux qui doivent sortir de nos différentes écoles soient des personnes susceptibles de faire en sorte que notre pays connaisse la paix’’.

Il admet l’existence de tares au sein du système éducatif, ajoutant que l’une des préoccupations majeures des autorités, c’est d’enseigner le civisme à tous les niveaux de l’éducation. ‘’Il faut que les gens soient bien qualifiés, mais tu ne peux être un bon exécutant si civiquement et moralement tu n’es pas bien assis’’, a-t-il conclu.

Boussouriou Doumba, pour VisionGuinee.Info

00224 666 905 416/boussouriou.bah@visionguinee.info

Abonnez-vous à la newsletter de VisionGuinee pour suivre l'actualité sur la politique, société, économie, sport etc. en Guinée

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Suivez nous sur les Réseaux sociaux !

Cliquez sur les boutons ci-dessous pour suivre les dernières actualités de VisionGuinee.info