Ecobank
AfrikaTech
AGC
Tech Generation
Accueil » Politique » Gambie : Yahya Jammeh décrète l’état d’urgence à deux jours de l’investiture d’Adama Barrow

Gambie : Yahya Jammeh décrète l’état d’urgence à deux jours de l’investiture d’Adama Barrow

yahya Jammeh A deux jours de l’investiture du nouveau président Adama Barrow, Yahya Jammeh a déclaré l’état d’urgence en Gambie alors que ses homologues de la région l’appellent à quitter le pouvoir et qu’un navire de guerre nigérian fait route vers les côtes de son pays.

Après 22 ans passés à la tête de la Gambie, Yahya Jammeh semble avoir du mal à abandonner le pouvoir. Après avoir contesté le résultat des élections, qui donnait son rival Adama Barrow vainqueur, il a instauré l’état d’urgence mardi lors d’une allocution à la télévision publique, dénonçant « un niveau d’ingérence étrangère exceptionnel et sans précédent » dans la vie politique gambienne qui crée une « atmosphère hostile injustifiée qui menace la souveraineté, la paix et la stabilité du pays ».

Tentative de bloquer la processus de transition ?

Après son recours raté auprès de la Cour suprême, il semblerait que le président ait trouvé un nouveau moyen de retarder l’échéance. Mais celui-ci fonctionnera-t-il ? Constitutionnellement, le président peut décréter l’état d’urgence pour sept jours. Il peut être prolongé jusqu’à 90 jours, mais seulement avec l’aval de l’Assemblée nationale… Lire la suite sur Jeune Afrique.

Abonnez-vous à la newsletter de VisionGuinee pour suivre l'actualité sur la politique, société, économie, sport etc. en Guinée

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Suivez nous sur les Réseaux sociaux !

Cliquez sur les boutons ci-dessous pour suivre les dernières actualités de VisionGuinee.info