Ecobank
AfrikaTech
AGC
Tech Generation
Accueil » Politique » Adama Barrow : ‘’Nous ne sommes pas affamés de pouvoir’’

Adama Barrow : ‘’Nous ne sommes pas affamés de pouvoir’’

Barrow Au micro de Clarisse Fortuné de BBC Afrique, Adama Barrow, le nouveau président gambien a évoqué les priorités de son gouvernement. Le tombeur de Yahya Jammeh annonce qu’une fois que l’équipe gouvernementale sera mise en place, la première chose à faire sera de s’occuper de la Banque des émigrés.

Comment compte-t-il s’y prendre ? ‘’Nous allons demander à nos fonctionnaires de la relancer’’.

A la question de notre consœur de savoir quand Barrow signera son retour à Banjul, le président de la Gambie se veut prudent, sans annoncer une date : ‘’Je vais y retourner dans les plus brefs délais. Je ne peux pas programmer mon retour dans la mesure où nous sommes en consultation avec la Cédéao’’, indique-t-il.

Il rappelle des soldats de la Cédéao sont sur le terrain. ‘’La CEDEAO me communiquera lorsque je pourrai retourner en toute sécurité au pays’’, précise Adama Barrow à la BBC.

Selon un accord qu’il a conclu avant la présidentielle, le nouveau dirigeant gambien exercera le pouvoir pendant 3 ans, au lieu de 4 ans comme le prévoit la constitution, avant d’organiser un scrutin. ‘’C’est un accord que nous avons eu avec les autres membres de notre coalition’’, confirme le successeur de Yahya Jammeh.

‘’Mais tout dépendra de la volonté des gambiens, qui nous ont octroyé un mandat pour effectuer un travail donné. S’ils constatent que nous faisons bien ce travail, il leur appartiendra alors de décider de la suite’’, conditionne-t-il, précisant que ‘’nous ne sommes pas affamés de pouvoir. Nous voulons faire bouger le pays’’.

Boussouriou Doumba, pour VisionGuinee.Info

00224 666 90 54 16/boussouriou.bah@visionguinee.info

Abonnez-vous à la newsletter de VisionGuinee pour suivre l'actualité sur la politique, société, économie, sport etc. en Guinée

2 comments

  1. Mr Adama barrow a déjà commencé à mettre suspense dans ses propos c’est à dire il avait dit dans son premier discours qu’il est un homme affaires donc qu’après 3 ans de gestion qu’il organisera une nouvelle élections et donnera le pouvoir aux politiciens et aujourd’hui il dit qu’après 3 ans c’est au peuple de féliciter le travail et qui décidera s’il va continuer ou pas? donc à partir de la le doute s’est installé déjà chez beaucoup de personnes.
    Affaire à suivre

  2. C’est vraie, c’est le peuple qui décide la souveraineté appartient au peuple. Mais hummm ton frère Dadis est au bourkina ( l’argent c’est quoi, le pouvoir c’est quoi ? je suis pas ambitieux du pouvoir)

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Suivez nous sur les Réseaux sociaux !

Cliquez sur les boutons ci-dessous pour suivre les dernières actualités de VisionGuinee.info