Ecobank
Cliquez ici pour télécharger des études de marché pour investir en Afrique
AGC
Cliquez ici pour télécharger des études de marché pour investir en Afrique
Accueil » Société » Faya Millimono déplore et dénonce la ‘’politisation’’ de l’affaire Mohamed Koula Diallo

Faya Millimono déplore et dénonce la ‘’politisation’’ de l’affaire Mohamed Koula Diallo

fayaLe journaliste Mohamed Koula Diallo a été tué par balle, le 5 février 2016, au siège de l’UFDG où il couvrait un évènement. Sa famille et ses proches attendent que justice soit faite. Lundi, une marche blanche a été organisée à Conakry par des hommes de médias pour exiger que la lumière soit faite sur l’affaire.

Le président du Bloc Libéral regrette que le dossier Mohamed Koula Diallo ait été politisé. ‘’On déplore le fait qu’on politise un cas criminel. Je pense qu’on devrait ouvrir une enquête en toute transparence pour identifier et traduire en justice tous ceux qui ont, de près ou de loin, contribué à la mort du journaliste’’,  a déclaré le Dr. Faya Millimono sur une station de radio émettant depuis Conakry.

‘’Aussi longtemps que nous regarderons ce dossier sous l’angle d’un militant de l’UFDG ou d’un vice-président de l’UFDG, la justice ne va jamais être faite’’, a-t-il soutenu, appelant la justice à dépolitiser le dossier.

Il déplore l’absence des forces de l’ordre étaient absentes au siège de l’UFDG le jour du meurtre du journaliste Mohamed Koula Diallo. ‘’En Guinée, on n’a pas l’impression que la gendarmerie ou la police sont des corps qui ont pour responsabilité d’assurer la sécurité des guinéens. Si la police ou la gendarmerie était présente ce jour-là, on aurait pu éviter cela’’, estime Dr. Millimono, qui s’attend à ce que la vérité, rien que la vérité soit dite.

Aissatou DIALLO, pour VisionGuinee.Info

00224 621 82 08 53/aissatou.diallo@visionguinee.info

 

Abonnez-vous à la newsletter de VisionGuinee pour suivre l'actualité sur la politique, société, économie, sport etc. en Guinée

5 comments

  1. Là, je ne suis pas d’accord avec Dr Faya. Peut etre que si la police ou la gendarmenrie etaient sur les lieux, ils auraient mis la responsabilité sur ces deux corps, puisque ce sont eux qui seront cencés avoir des armes. Par contre, je suis que Dr parle de la politisation de cette affaire et je lui dis qu’il n’est pas le seul a le regretté.

  2. Si elles y étaient présentes aussi, on les aurait accusées d’être responsables de cet assassinat odieux. Comment voulez-vous qu’elles soient présentes dans un endroit où elles sont considérées comme ennemis à abattre ? Réécoutez bien des déclarations de Fodé oussou et Ousmane gaoual qui considèrent la présidence des forces de l’ordre dans leurs mouvements de provocation. Faya vous semblez vraiment ignorer les caractères ultra-violents, provocateurs et inciviques des partisans de ce parti.

  3. Une chose reste claire l’injustice regne dans notre pays par le simple fait q le serieux n’exist pas.la preuve beacoup de Cas reste sans suite

  4. HEUREUSEMENT , AUCUN POLICIER ET GENDARME N ETAIENT SUR LES LIEU DU CRIME , SINON NOS OPPOSANTS ALLAIENT SE PARTAGER ENTRE LES MEDIAS PRIVÉS POUR DIRE QUE C EST LE POUVOIR DU PRESIDENT ALPHA CONDE QUI A PLANIFIÉ LA MORT DE MON FEU COUSIN ,MOHAMED KOULA DIALLO. PAIX A SON AME

  5. C meurtre est purement politique pourquoi aucun partisant du camp bah iury qui sont visible sur les video n sont pa arretez ni entendu soif ceux d l’ufdg ça tant juste a salir le parti….

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Suivez nous sur les Réseaux sociaux !

Cliquez sur les boutons ci-dessous pour suivre les dernières actualités de VisionGuinee.info