Ecobank
Cliquez ici pour télécharger des études de marché pour investir en Afrique
AGC
Cliquez ici pour télécharger des études de marché pour investir en Afrique
Accueil » 2017 » février » 24

Daily Archives: 24 février 2017

Le nouveau code électoral a ‘’toutes les chances d’être bloqué’’ par la cour constitutionnelle

Le combat n'est pas perdu pour ceux qui sont contre le point 2 de l’accord du 12 octobre relatif à la désignation des conseils de quartier au prorata des résultats des communales. Après l’adoption du code électoral à l’assemblée nationale, ils peuvent saisir la cour constitutionnelle pour bloquer ladite loi.

Lire »

Donald Trump s’en prend au FBI…

Nouvelle attaque de Donald Trump. Le président républicain s’en est cette fois pris à la police fédérale américaine (FBI), incapable selon lui de démasquer les agents qui renseignent la presse au sein même de l’institution. Une initiative assez inhabituelle de la part d’un président

Lire »

Le pouvoir se durcit à Conakry

Le mouvement syndical guinéen a déclenché une grève pour exiger du gouvernement une amélioration des conditions de vie et de travail des enseignants et des contractuels du système éducatif. Des élèves ont manifesté leur colère dans la rue contre l’absence des enseignants dans les salles de classe.

Lire »

L’argent du gouvernement divise les associations de presse

Le Réseau des Médias sur Internet en Guinée (REMIGUI) et l’Union des Fondateurs de Sites Internet en Guinée (UFSIG) expriment leur indignation face à l’exclusion dont elles sont victimes de la part des autres associations de presse.

Lire »

Makanera : ‘’pour Alpha Condé, n’est humain que celui qui est du RPG Arc-en-ciel’’

La Guinée a connu un début de semaine agité suite à la grève des enseignants. Les violences ont fait sept morts, une trentaine de morts et d’importants dégâts matériels. L’ancien ministre de la communication condamne avec la dernière l’usage des armes à feu lors des opérations de maintien d’ordre.

Lire »

Violences à Conakry : ‘’le gouvernement est le seul responsable de ce qui est arrivé’’, selon un opposant

Après les violences meurtrières survenues à Conakry suite à la grève des syndicalistes en début de semaine, le gouvernement voit des mains noires derrière ces remous sociaux. Faya Millimono, président du Bloc Libéral, soutient que c’est devenu une habitude pour le gouvernement d’accuser l’opposition après chaque soulèvement.

Lire »

‘’Aujourd’hui, l’école guinéenne est dans les mains des militants du RPG’’, dénonce Faya Millimono

Suite aux violences survenues lors de la grève des syndicalistes, causant des pertes en vies humaines et des dégâts matériels importants, le président du Bloc Libéral propose des solutions pour une amélioration du système éducatif. Faya Millimono dénonce en outre la mauvaise gestion de l’école guinéenne.

Lire »

Des députés du RPG Arc-en-ciel refusent d’observer une minute de silence en hommage aux victimes des manifs

Des parlementaires du RPG Arc-en-ciel ont suscité une nouvelle polémique en refusant jeudi d’observer une minute de silence en hommage aux sept victimes des manifestations de rue qui ont paralysé la ville de Conakry en début de semaine.

Lire »

Suivez nous sur les Réseaux sociaux !

Cliquez sur les boutons ci-dessous pour suivre les dernières actualités de VisionGuinee.info