Ecobank
AfrikaTech
AGC
Tech Generation
Accueil » Société » Educetera ou l’innovation au service de l’éducation

Educetera ou l’innovation au service de l’éducation

educetera Créée en 2011, l’association Educetera concrétise de plus en plus son ambition d’accélérer l’introduction des technologies de l’information et de la communication dans le système éducatif guinéen. A Conakry depuis quelques jours, les membres de la structure s’activent pour outiller 140 enseignants de différentes institutions d’enseignement supérieur.

‘Notre projet de la formation des formateurs consiste à accompagner les enseignants dans une phase de numérisation des cours en les formant à la conception des cours interactif’’, a indiqué Yaya Diallo, formateur et membre d’Educetera, rencontré par VisionGuinee vendredi à l’Institut supérieur des sciences de l’éducation de Guinée (ISSEG).

Pour cet ingénieur en informatique, ‘’le but consiste à permettre ceux qui ont suivi la formation en cours de faire une restitution à ceux qui ne l’ont pas encore suivie afin de faire bénéficier le maximum d’enseignants. Et à long terme, l’objectif est de développer des formations à distance afin d’introduire les nouvelles technologies au sein de l’enseignement supérieur guinéen’’.

Yaya Diallo

                                Yaya Diallo

Sur le contenu du cours que son équipe et lui dispensaient à l’ISSEG au moment où le reporter de VisionGuinee est arrivé sur les lieux, Yaya Diallo explique qu’il s’agit deux outils devenus incontournables au fil du temps au sein de l’enseignement. ‘’On utilise Opale et Moodle. L’outil Opale permet de créer un cours et pouvoir l’exporter sur différents formats. L’enseignant peut concevoir son cours et l’exporter en PDF ou en World’’, précise notre interlocuteur.

Moodle, dit-il, c’est un outil de partage. ‘’Avec Moodle, l’enseignant peut permettre de partager son cours au monde entier. Il peut concevoir des cours pour des étudiants qui pourront les suivre à distance’’, nous éclaire M. Diallo.

Bernard Lamah, professeur de langues à l’Institut des arts de Guinée (ISAG) et l’un des participants, se réjouit des contenus proposés par Educetera. ‘’Le système éducatif évolue. Il faut essayer de suivre les autres. Même étant en Guinée, plusieurs personnes suivent des cours à distance auprès d’universités étrangères. C’est cet exemple que nous voulons imiter’’, confie-t-il à notre rédaction.

Grâce à cette formation, il espère que des étudiants à Nzérékoré pourront bientôt suivre des cours  que dispense un enseignant basé dans une université à Conakry. ‘’La formation est satisfaisante. Avec les effectifs, parfois pléthoriques, que nous avons, ces outils nous faciliteront la tâche. Et cela constitue un grand avantage pour nous’’’, assure ce professeur d’université.

Boussouriou Doumba, pour VisionGuinee.Info

00224 666 905 4168/boussouriou.bah@visionguinee.info

Abonnez-vous à la newsletter de VisionGuinee pour suivre l'actualité sur la politique, société, économie, sport etc. en Guinée

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Suivez nous sur les Réseaux sociaux !

Cliquez sur les boutons ci-dessous pour suivre les dernières actualités de VisionGuinee.info