Ecobank
AfrikaTech
AGC
Tech Generation
Accueil » Société » Début d’un nouvel essai clinique contre le virus Ebola

Début d’un nouvel essai clinique contre le virus Ebola

17619496_1376964575702104_1817079700_n L’Agence nationale de sécurité sanitaire et ses partenaires ont annoncé ce mardi 28 mars à Conakry le lancement d’un nouvel essai clinique composé de trois vaccins à savoir Ad26.ZEBOV (Johnson & Johnson) rVSAG-ZEBOV (Merck), MVA-BN-FILO (Bavarian Nordic) sous l’égide de PREVAC (Partenariat de recherche sur la vaccination contre Ebola).

Face à la presse ce mardi, le directeur de l’Agence nationale de sécurité sanitaire, Dr. Sakoba Keita a indiqué que c’est une façon d’avoir plusieurs remèdes en cas de résurgence d’Ebola. ‘’On a laissé libre cours à l’utilisation de plusieurs vaccins contre cette maladie dangereuse’’, a-t-il soutenu. ‘’Ces vaccins vont grossir notre stock de préparation à faire face à une éventuelle résurgence d’Ebola’’, a-t-il ajouté.

Aux dires de Dr Abdoul Habib Béavogui, investigateur principal de l’essai clinique PREVAC en Guinée, ‘’cet essai vaccinal va impliquer plus de 5.000 participants au niveau des trois pays (la Guinée, le Liberia et la Sierra-Léone) 3 500 adultes et 1 400 enfants. En Guinée, il y aura 2.500 participants’’.

Et de rappeler : ‘’Vous savez que le vaccin de l’OMS a été déclaré efficace à 100%. Mais l’objectif était de circonscrire Ebola en ciblant les contacts des malades’’. Pour le cas de ce nouvel essai clinique, souligne-t-il, ‘’la spécificité de cet essai vaccinal est la rapidité, l’intensité et la durée des réactions immunitaires générées par les différentes stratégies de vaccination, ainsi que l’innocuité et la tolérance des différents vaccins, mais aussi l’implication des enfants dans cet essai afin de mieux lutter contre les futures flambées de fièvre Ebola’’.

Quant à Sandrine Dabakuyo-Yonli, coordinatrice de l’Institut national de la santé et de la recherche médicale (Inserm), elle dira que ‘’l’essai PREVAC vise à identifier les vaccins les plus prometteurs qui vont permettre de protéger les populations d’Ebola et de mieux se préparer pour une éventuelle épidémie’’.

Même son de cloche pour Solenne Barbe, représentante de l’ONG ALIMA (Alliance pour l’action médicale internationale) en Guinée, chargée de la mise en œuvre de cet essai vaccinal. ‘’C’est le fruit d’un nouvel outil pour la lutte contre Ebola et un projet stratégique dans le but de trouver une stratégie vaccinale en cas de survenue d’Ebola’’, conclut-elle.

Boussouriou Doumba, pour VisionGuinee.Info

00224 666 90 54 16/boussouriou.bah@visionguinee.info

Abonnez vous à la newsletter de VisionGuinée pour suivre l'actualité sur la politique, société, économie, sport etc. en Guinée

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Suivez nous sur les Réseaux sociaux !

Cliquez sur les boutons ci-dessous pour suivre les dernières actualités de VisionGuinee.info