Ecobank
Cliquez ici pour télécharger des études de marché pour investir en Afrique
AGC
Cliquez ici pour télécharger des études de marché pour investir en Afrique
Accueil » Société » L’avocat de Toumba Diakité annonce de nouvelles arrestations

L’avocat de Toumba Diakité annonce de nouvelles arrestations

 

tmp_17132-maxresdefault(2)-1594713687Inculpé peu après son extradition de Dakar, l’ancien aide de camp du capitaine Moussa Dadis Camara a été auditionné à plusieurs reprises par un pool de juges. Son avocat Maitre Paul Yomba Kourouma, se fondant sur les révélations faites par son client, annonce de nouvelles interpellations.

Si Toumba Diakité a cité des noms au cours des différents interrogatoires, Me Kourouma n’entend pas les révéler pour l’heure. “Je ne citerai personne. Mais nous connaissons toutes les personnes impliquées dans cette affaire. Je crois que celles qui détenaient le levier de commande de cette transition ne devraient pas en marge de cette affaire”, a révélé Maitre Paul Yomba Kourouma dans l’Actu au scanner sur City Fm.

Et de poursuivre : “En ce qui concerne les griefs particuliers de Toumba contre l’un ou l’autre, nous nous abstenons de les dire. Les juges s’en chargeront. Car ce sont des juges très méthodiques avec un procureur qui tient à sa mission de poursuite”.

Pour cet ancien avocat d’Alpha Condé, lors des auditions, Toumba a été pris
“très au sérieux et ses révélations vont révolutionner la procédure, rectifier le tir et changer le statut des inculpés qui sont dehors”.

A l’entendre, “des arrestations sont inévitables. Elles doivent être d’ailleurs attendues et imminentes. Il y aura de nouvelles interpellations inévitables de certaines personnes jadis dans l’ombre”.

Selon Maitre Kourouma, le procès sur le massacre du 28 septembre réserve des surprises. Il promet que Toumba Diakité dira sa part de vérité.

Au cours d’une sortie médiatique, l’ancien président de la transition, Sékouba Konaté  a nié avoir donné des instructions lors du massacre du 28 septembre.

Boussouriou Doumba, pour VisionGuinee.Info

00224 666 905 416/boussouriou.bah@visionguinee.info

Abonnez-vous à la newsletter de VisionGuinee pour suivre l'actualité sur la politique, société, économie, sport etc. en Guinée

4 comments

  1. Esperons qu’il y ai justice equitabe .

  2. Transférer le procès à la CPI (Haye ) pour une meilleure justice pour tous.

  3. Oury Pounthioun Diallo

    Sekouba Konate, Dadis Camara, Pivi, Tieboro et beaucoup d’autres acteurs dans le gouvernement actuel et quelques dirigeants de Parti Politique devraient etre entendu a Dakar ( Cour speciale Africaine ). Souvenons nous du cas Hissene Habre, ancien boucher de Ndjamena. L’environement politico-militaro-judiciare actuel de Guinee ne garantie pas une justice aux victimes du 28 Septembre.

  4. Tout sauf mentir.

    Je peur pour Tumba car ils vont lui soutirer des informations si toute fois il cite le nom de commenditeur pour tuer Dadis, je crois qu’ils vont lui exécuté avant même les proces, raison pour les quelle on doit transferé ce proces à CPI comme Jallohms la dit c’est mieux.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Suivez nous sur les Réseaux sociaux !

Cliquez sur les boutons ci-dessous pour suivre les dernières actualités de VisionGuinee.info