Ecobank
AfrikaTech
AGC
Senacip
Accueil » Société » Le ministre Siaka Barry à Johanna Barry du Comigui : ‘’Ne réveillez pas les morts’’

Le ministre Siaka Barry à Johanna Barry du Comigui : ‘’Ne réveillez pas les morts’’

Siaka Barry Le ministre de la culture a apporté un démenti catégorique sur des informations faisant état de la suspension de la décision interdisant l’organisation de tout concours de beauté en Guinée et de la convention de son ministère avec le Comité Miss Guinée (Comigui). Siaka Barry a annoncé vendredi que sa décision reste maintenue.

‘’Il y a une campagne insidieuse de rumeurs dans la cité qui tend à faire croire que M. le ministre en charge de la culture est revenu sur sa décision de suspension de sa convention avec le Comigui’’, a campé le ministre Siaka Barry.

Et de dire à ses détracteurs : ‘’Je suis un révolutionnaire et j’assume ce que je fais. Quand j’ai pris la décision, c’est à travers un arrêté officiel. Sans me limiter là, pour montrer à la face du monde que j’assumais pleinement ma décision, j’ai convoqué une conférence de presse pour dire à tout le monde que je romps ma convention avec le Comigui’’.

S’il y a une  nouvelle décision, dit-il, ‘’c’est à moi d’aviser. Ce n’est pas un groupe de personnes qui doit se réunir à Conakry pour parler à mon nom et dire que la suspension a été levée. Je n’ai pas fait la suspension de façon informelle’’.

A ceux qui soutienne le  contraire, le ministre de la culture leur intime de sortir la preuve de la suspension de la décision. ‘’Ma suspension reste et demeure valable jusqu’à la mise en place d’une commission qui va tabler sur le code d’éthique et déontologie qui peut régir les élections miss en Guinée’’, persiste et signe Siaka Barry, qui n’entend plus accepter le laisser-aller dans l’organisation des concours de beauté.

‘’Ils me connaissent très mal. Je suis très loin de mener un combat religieux. Pour preuve, un révolutionnaire est beaucoup plus proche du communiste. Et le communiste ne connait même pas la religion’’, dit-il à ceux qui orientent sa décision sous un ‘’angle religieux’’.

‘’J’ai dit aux responsables du Comigui ‘vous êtes en train d’envoyer le débat sur une pente glissante. Si vous amenez ce débat sur cet aspect, vous allez radicaliser les positions des religieux dans ce pays et ils sont très puissants. Ne réveillez pas les morts. Ne réveillez pas ceux qui vous guettent’’, recommande-t-il à Johanna Barry et Cie.

Boussouriou Doumba, pour VisionGuinee.Info
00224 666 905 416/boussouriou.bah@visionguinee.info




Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

Suivez nous sur les Réseaux sociaux !

Cliquez sur les boutons ci-dessous pour suivre les dernières actualités de VisionGuinee.info