Accueil » Politique » L’UFR exige la présence de tous ses responsables aux assemblées générales du parti

L’UFR exige la présence de tous ses responsables aux assemblées générales du parti

Bakary Goyo Zoum UFRLors de l’assemblée générale de l’Union des forces républicaines (UFR) samedi, trois points ont été abordés par le vice-président Bakary Goyo Zoumanigui : la présence obligatoire de tous les responsables du parti à l’assemblée générale hebdomadaire, le déplacement de Sidya Touré à Paris et en fin le code électoral.

‘’Dans nos assemblées générales, les premières personnes qui doivent se présenter sont les trois premiers responsables de chaque fédération en plus de militants de leur fédération. L’assemblée générale est obligatoire pour tous les responsables du bureau exécutif jusqu’à la section. C’est obligatoire’’, intime-t-il.

A partir de maintenant, décide Bakary Goyo Zoumanigui, ‘’si on constate qu’au cours de trois assemblées générales successifs, tel responsable ne s’est pas présenté, on considère qu’il est démissionnaire. C’est pourquoi, nous parlons chaque fois de restructuration des structures à Conakry, il faut que Conakry donne l’exemple’’.

A en croire le vice-président, l’UFR compte lancer une inspection générale de toutes les structures de Conakry jusqu’à l’intérieur du pays : ‘’Informez et avertissez les responsables qui ne sont pas là. En ce qui concerne les membres du bureau exécutif, nous savons les dispositions que nous allons prendre. Parce que nous avons fait une réunion spéciale au cours de laquelle nous avons parlé de tous ces problèmes’’.

Sans donner de détails sur la visite d’Etat en France du président Alpha Condé à laquelle prend part Sidya Touré, Bakary Goyo Zoumanigui a annoncé aux militants que le haut représentant du chef de l’Etat et président de l’UFR sera absent du absent pour quelques jours. ‘’Il nous a instruits de contrôler le fonctionnement de toutes les structure du parti. Donc avertissez vos responsables. La semaine prochaine, nous allons commercer le contrôle’’, annonce-t-il dans la foulée.

‘’Je suis heureux de vous dire que le code électoral va revenir encore à l’assemblée nationale parce que ça ne correspond pas à ce que la constitution dit. Ça c’est une bonne nouvelle. J’espère que l’assemblée nationale va bien élaborer ce texte-là à la satisfaction de tout le monde’’, conclut le parlementaire.

Djiwo BARRY, pour VisionGuinee.Info
00224 621 85 28 75/djiwo.barry@visionguinee.info

Abonnez-vous à la newsletter de VisionGuinee pour suivre l'actualité sur la politique, société, économie, sport etc. en Guinée

One comment

  1. C’est chaud à l’UFR.Services obligatoires comme dans l’Armée.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Suivez nous sur les Réseaux sociaux !

Cliquez sur les boutons ci-dessous pour suivre les dernières actualités de VisionGuinee.info