Accueil » Politique » Alpha Condé prépare les esprits à accepter l’idée d’un troisième mandat

Alpha Condé prépare les esprits à accepter l’idée d’un troisième mandat

 

diner 3A l’occasion de son récent séjour sur les bords de la Seine, le président guinéen, Alpha Condé, s’est fendu d’une déclaration qui ne passe pas inaperçue. En effet, reconnaissant à la démocratie des principes universels, il a néanmoins opiné en faveur de sa tropicalisation.

Même si dans l’absolu, l’on ne peut nier l’existence de variantes dans les systèmes démocratiques, le moins que l’on puisse dire, c’est que cette sortie est pour le moins malheureuse. En effet, cette africanisation souhaitée de la démocratie cache mal la sourde guerre que mènent de nombreux chefs d’Etat contre le principe de l’alternance. Elle est donc la porte ouverte à toutes les manœuvres et autres tripatouillages constitutionnels pour légitimer les pouvoirs à vie dont rêvent de nombreux princes régnants en Afrique.

Et lorsque l’on sait qu’Alpha Condé est le président en exercice de l’Union africaine (UA), l’on imagine aisément que c’est une revendication qu’il porte au nom du syndicat des chefs d’Etat africains. C’est dire que le ciel de la démocratie en Afrique, n’est pas des plus sereins.

La déclaration de Condé est d’autant plus malheureuse qu’elle fait définitivement tomber le masque d’un opposant historique dont le long combat pour la démocratie en Guinée, avait fait école. « Le pouvoir, dit-on, ne change pas l’homme mais le révèle ». C’est donc dire à quel point cette sortie du président guinéen vient décupler les doutes sur les vertus démocratiques d’un homme qui s’était déjà négativement illustré, en se refusant à tout contrôle parlementaire pour gouverner par décrets pendant tout son premier mandat.

Il ne fait plus aucun doute qu’il n’est pas l’homme qui vaincra le signe indien qui a eu raison des opposants africains comme le sénégalais Abdoulaye Wade ou l’ivoirien Laurent Gbagbo, qui, parvenus à la magistrature suprême de leurs pays respectifs, ont développé une addiction maladive au pouvoir.

En tout état de cause, c’est le peuple guinéen qui a du souci à se faire. Car, en faisant une telle sortie, le président Condé confirme les velléités de modification constitutionnelle aux fins de sauter le verrou de la limitation des mandats dont commençait à bruisser son entourage. On se souvient, en effet, que le simple appel que lui avait adressé le président de la Cour constitutionnelle, Kéléfa Sall, à ne pas «succomber à la mélodie des sirènes révisionnistes », avait suffi à donner la gratouille aux Raspoutine au point que le ministre de la Justice, Cheick Sako, dans une sortie publique, lui avait fait de façon délibérément menaçante, des remontrances. C’est dire si par cette sortie, Alpha Condé prépare les esprits à accepter l’idée d’un troisième mandat.

Le choix de Paris comme lieu pour exprimer ce penchant, de surcroît à moins de deux semaines du premier tour de l’élection présidentielle française, n’est pas anodin. Non seulement il laisse croire aux Guinéens qu’il a soit l’aval de la France ou qu’il ambitionne de se défaire de la tutelle française dans sa volonté de déroger aux principes universels de la démocratie, mais aussi il prépare par la même occasion, le futur chef de l’Etat français à compter avec ces « démocratures » africaines.

In Le Pays

Abonnez-vous à la newsletter de VisionGuinee pour suivre l'actualité sur la politique, société, économie, sport etc. en Guinée

8 comments

  1. le president alpha conde est entraint de preparer mr sidya toure pour le succeder 2020.quant a vous les nains politiques de l opposition , continuez a vous torturés de chagrin. j ai toujour dis que le president alpha conde a eu la grande chance d avoir en face de lui l opposition la plus bete de toute l humanité , ce sont des vrais nains politiques , ils serons toujours surpris par la strategie politique de koro alpha. heeee wotan woika.

  2. Ah, ces opposants historiques qui une fois au pouvoir, ne veulent plus le lâcher (le sénégalais Abdoulaye Wade ou l’ivoirien Laurent Gbagbo) !!
    Alpha ferait mieux de garder de très bons rapports avec son « conseiller économique » Alassane Ouattara, car, comme Blaise Compaoré, chassé par le peuple, il ira en exil à Yamoussoukro, s’il tente de s’accrocher au pouvoir après son second mandat !!

    • Mon cher , le cas de Alhassane ouatera revoyez ça. C’est aussi flou comme le notre! Donc arrêtons de se réfèrer de ces gens ! Il a dit et publiquem que c’est le peuple qui le décidera sinon lui il ne veut pas mais c’est le peuple qui veut l’imposer! Genre Kagame .. donc renseignez vous mon cher

  3. Il joue avec le feu qui va lui brûler tout ces habits il finira comme ces maudits que l’Afrique n’a jamais regretté car nulle n’est indispensable sur terre

  4. Alpha Condé et ses fantasmes entouré de ses escrocs!
    -3eme Mandat pour Alpha Condé?
    Il est impossible que cela arrive meme avec 99% de la population qui le demande! Les lois et les constitutions protègent aussi le peuple contre le peuple lui-meme et ses pulsions. Car pour que cela se fasse, il faut suspendre la constitution actuelle et toutes les institutions nées sous cette constitution. Les articles 27 et renforcé par un autre 154 bloquent toute possibilité d’un 3ème mandat pour le PRG. Encore une fois, on peut tout changer dans cette constitution, même le nom du pays, sauf la DURÉE et NOMBRE de mandats du PRG! Suspendre la constitution, cela s’appelle un coup d’Etat ! C’est la seule et unique façon pour que Alpha Condé soit encore une troisième fois PRG. Seul un coup d’Etat peut imposer Alpha Condé après 2020! Bon! Pour comprendre cela il faut comprendre la constitution.

  5. Je crois bien.

  6. Ah arretez moi vos charabias la pardon.
    Et si il prepare un 3eme mandat ça fait quoi?
    Vous les blancs la,vous n’avez pas des rois partout en Europe(Hollande,Belgique,Angleterre etc…)?
    Pourquoi ne les demandez vous pas de partir aussi?
    Laissez nous mener notre politique et notre pays comme bon nous semble.
    Celui qui parle de feu la,si tu fais pas attention c’est ton cellou qui va prendre ce feu avant Alpha.
    Nous on prefere Alpha en tout aux anciens 1er ministres predateurs.
    C’est quoi ça même?

  7. Alpha est loin d’etre un noble a plus forte raison que de lui comparer a un Roi, en plus un Roi ou une Reine regne mais ne gouverne pas.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Suivez nous sur les Réseaux sociaux !

Cliquez sur les boutons ci-dessous pour suivre les dernières actualités de VisionGuinee.info