Ecobank
AfrikaTech
AGC
Senacip
Accueil » Politique » Affaire 3e mandat : ‘’C’est anticonstitutionnel…’’, tranche Saliou Bella Diallo

Affaire 3e mandat : ‘’C’est anticonstitutionnel…’’, tranche Saliou Bella Diallo

saliou_bella_1Le président Alpha Condé refuse obstinément de répondre à la question sur un éventuel 3e mandat. Devant plusieurs médias qui l’ont interpellé à différentes occasions, le numéro un guinéen est resté droit dans ses bottes, refusant de se prononcer sur le sujet qui défraie la chronique au sein de la classe politique.

‘’Je vous ai déjà dit que je ne réponds pas à cette question. Donc vous pouvez la poser de 10 000 façons différentes, je ne répondrai pas. Le problème qui se pose aujourd’hui, c’est le développement de la Guinée, l’emploi des jeunes, l’autonomisation des femmes et le développement du pays’’, a-t-il dit jeudi à Christophe Boisbouvier de Radio France Internationale (RFI).

A Conakry, l’Actu au scanner de City FM a interrogé le porte-parole de la mouvance présidentielle sur la question d’un 3e mandat. ‘’Ce n’est pas ce qui préoccupe actuellement le professeur Alpha Condé’’, rassure Saliou Bella Diallo.

Il estime qu’à travers ses réponses, Alpha Condé ‘’veut faire comprendre aux journalistes occidentaux que chaque pays a ses problèmes. En tenant compte de sa constitution, de ses lois organiques, de sa population, de ses coutumes et mœurs, chaque peuple est particulier.  Ce qui est propre à un pays X d’un continent quelconque est différent d’un autre pays Y”.

Un 3e mandat possible ?

‘’Ce nous préoccupe, c’est comment s’assurer d’un bilan hautement positif, supérieur au bilan du premier mandat’’, répète l’ancien vice-président de l’UFDG. ‘’Le président m’a dit récemment qu’il est préoccupé par le développement économique de la Guinée que par la politique. Il voyage pour mobiliser les moyens pour la construction d’usines, l’installation d’industries minières. C’est ce qui l’intéresse’’.

La préoccupation majeure d’Alpha Condé, rajoute-t-il, ‘’c’est de transformer nos ressources ici afin d’absorber le nombre de chômeurs que nous avons. La construction d’aéroports, de chemins de fer, le bitumage des routes, l’agriculture, l’élevage, c’est qui préoccupe le professeur pour développer la Guinée et avoir un Etat fort’’.

Pour Saliou Bella Diallo, ‘’le 3e mandat ne doit pas obnubiler les guinéens’’. D’ailleurs, dit-il, ‘’ne faisons pas exister quelque chose qui n’existe pas. Attendons que ça existe pour en parler. Je ne veux pas que nous fabulions’’.

Il rappelle que la constitution n’autorise que deux mandats. ‘’Attendons qu’il y ait autre chose pour que nous parlions. Ne parlons pas de quelque chose qui n’existe pas. En tout cas, au niveau de la mouvance, ce n’est pas un point à l’ordre du jour’’, insiste l’invité de nos confrères.

‘’Il n’y a pas un projet de 3e mandat au niveau de la mouvance. Nous devons nous mettre au travail. Le président a dit ce qui le préoccupe, c’est le développement, le bien-être de la Guinée et des guinéens. Vous ne pouvez pas me faire prononcer sur quelque chose qui n’existe pas. C’est anticonstitutionnel’’, conclut M. Diallo.

Boussouriou Doumba, pour VisionGuinee.Info

00224 666 90 54 16/boussouriou.bah@visionguinee.info




Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

Suivez nous sur les Réseaux sociaux !

Cliquez sur les boutons ci-dessous pour suivre les dernières actualités de VisionGuinee.info