Ecobank
Cliquez ici pour télécharger des études de marché pour investir en Afrique
AGC
Cliquez ici pour télécharger des études de marché pour investir en Afrique
Accueil » Politique » Aboubacar Sylla : ‘’lorsque les manifestations vont commencer cette fois-ci, on ne va plus s’arrêter’’

Aboubacar Sylla : ‘’lorsque les manifestations vont commencer cette fois-ci, on ne va plus s’arrêter’’

manifLes adversaires d’Alpha Condé menacent de renouer avec les manifestations de rue. Mais avant; ils comptent épuiser toutes les cartes qui leur restent, notamment, en faisant part à la communauté internationale, aux leaders religieux ainsi qu’à la société civile la non-application de l’accord du 12 octobre.

Face à ses militants, le porte-parole de l’opposition, Aboubacar Sylla a laissé entendre qu’il n’y a aucune perspective pour l’organisation des élections locales en Guinée. ‘’Nous de l’opposition, nous avons tout fait. On doit rencontrer lundi la communauté internationale présente à Conakry, c’est-à-dire les ambassadeurs des Etats-Unis, de France, de l’Union européenne, de Grande Bretagne, d’Allemagne’’, indique le président de l’Union des forces du changement (UFC).

Sur les raisons de cette rencontre avec les diplomates occidentaux en poste à Conakry, l’ancien ministre de la communication souligne : ‘’On veut prendre la communauté internationale à témoin. Nous voulons aussi prendre à témoin les sages, les imams, les archevêques, la société civile pour leur faire comprendre que l’opposition a tout fait pour que ce gouvernement respecte la loi, les accords qu’il signe et que c’est en désespoir de cause que nous allons être obliger de manifester sur les places publiques’’.

Et de prévenir le pouvoir en ces termes : ‘’Lorsque les manifestations vont commencer cette fois-ci, on va rentrer dans un cycle ininterrompu, on ne va plus s’arrêter pour faire des dialogues inutiles qui aboutissent à des accords constamment violés. Nous irons jusqu’au bout de notre logique’’.

‘’Soyez prêts, nous allons [bientôt] commencer les meetings. Mais nous n’allons pas marcher pour les élections seulement. Nous le ferons contre cette misère noire que les guinéens vivent, l’injustice sociale, la corruption’’, a conclu le député Aboubacar Sylla.

Salématou BALDE, pour VisionGuinee.Info

Abonnez-vous à la newsletter de VisionGuinee pour suivre l'actualité sur la politique, société, économie, sport etc. en Guinée

3 comments

  1. aboubacar sylla , c est du bla bla . a cause de vous , 82 jeunes sont tués, 436 magasins et boutiques saccagés, une centaines de femmes et filles violées , 3 stations d essences saccagées , 2100 vehicules caillassés, 50 motos disparues , 18 villas detruites. vous voulez encore faire descendre les enfants des pauvres moyennant quelques billet , pour aller se faire blesser ou tuer au nom de l article 10 de la constitution. tot ou tard , vous serrez jugé par le peuple de guinee pour votre amateurisme politique.

    • Paul Si tu dit au chat de ne pas attaqué la souris ,alors il faut avoir le courage de dire à la souris de respectée la loi de la maison. Faut pas parler seulement pour parlé.

  2. Paul dit à ton pro fausseur d’organiser des élections, c’est en Guinée seulement qu’un président est capable de rester 7ans au pouvoir sans organiser une élection communale.il faut être objective Paul, tu es appelé à mourir un mourir un jour

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Suivez nous sur les Réseaux sociaux !

Cliquez sur les boutons ci-dessous pour suivre les dernières actualités de VisionGuinee.info