Ecobank
Cliquez ici pour télécharger des études de marché pour investir en Afrique
AGC
Cliquez ici pour télécharger des études de marché pour investir en Afrique
Accueil » Politique » L’UFC d’Aboubacar Sylla ne veut pas d’alliance avec l’UFDG

L’UFC d’Aboubacar Sylla ne veut pas d’alliance avec l’UFDG

Élu député en 2013, sur la liste de l’UFDG, Aboubacar Sylla, leader de l’UFC ne compte pas s’allier au parti de Cellou Dalein Diallo. Pour une première, il annonce qu’il fera cavalier seul aux prochaines consultations électorales. 

‘’J’ai prévu d’aller à toutes les élections à venir que ce soit les communales, les législatives de 2018 et la présidentielle de 2020. Je suis agréablement surpris de l’enthousiasme que notre parti suscite au niveau des citoyens’’, déclare le porte-parole de l’opposition.

‘’Quand vous allez à notre assemblée générale, vous verrez que nous avons 40 personnes qui viennent adhérer au parti sans parler des sympathisants qui augmentent tous les jours à l’intérieur du pays. Il n’y a pas de raison que nous n’allions pas, sous notre bannière, aux prochaines élections’’, indique l’ancien ministre de la communication.

Aboubacar Sylla de rappeler qu’‘’un parti politique a pour vocation, d’aller aux élections, présenter des candidats et briguer le pouvoir. Il faut, à un certain moment comme disait Alpha Condé, qu’on coupe le cordon. On ne peut continuer indéfiniment à être sous le label de tel ou tel autre parti’’.

‘’En 2010, nous ne pouvions pas participer à la présidentielle en tant que membre du gouvernement. En 2013, l’UFC a fait une liste commune avec l’UFDG. En 2015, nous avons préféré soutenir le candidat qui semblait être le plus apte à battre Alpha Condé. J’étais le porte-parole senior de Cellou Dalein Diallo’’, rappelle Aboubacar Sylla, plus que jamais déterminé à mesurer son poids électoral sur le terrain.

Djiwo BARRY, pour VisionGuinee.Info
00224 621 85 28 75/djiwo.barry@visionguinee.info

Abonnez-vous à la newsletter de VisionGuinee pour suivre l'actualité sur la politique, société, économie, sport etc. en Guinée

16 comments

  1. Je crois que c’est un bon choix que l’UFC a fait, Il veut connaitre son poid politique sur le terrain. Il ne faut pas etre des eternels remorqués si non, çs ne sert a rien d’avoir un parti politique, un siege un agreement.

  2. C’est bien de mesurer son poids au lieu de c remorquer à tt moment comme l’UFR car g entendu Sidya dire que c pas exclu de faire alliance avec le RPG.

    • Sidya Touré de l’UFR se fait toujours remorquer par le gouvernement ou parti politique le plus fort au moment présent. Incapable de Cavaler seul sans une Alliance de façade.

  3. C’est bon de savoir votre popularité

  4. NOS DESTIN EN MAIN.

    C’est bon Mr Sylla il faut etre un homme honnete et responsable ne soi pas comme qu’un que je connais qui à beaucoup prifiter sur left dos d’AUFDG et parti joindre les autre pour un pain.

    • Bon vent Mr Sylla il faut oser affronter les « grands », une véritable lutte vous attend, vous avez déjà fait preuve de bon politicien dans ces derniers temps. En suite au temps du Général Conté, c’est grâce à vous que RTG koloma a démarré

  5. tout les opposants sont entraint de fuir koto cellou dalein lamike… woika

    • Cavaler seul comme Parti politique permet de mesurer sa taille aussi. Mais,c’est grâce à l’ufdg que Boubacar Sylla et Mouctar Diallo ont pu être Député. Ne jamais oublier le roseau qui vous a fait monter là où vous êtes aujourd’hui. Le nettoyage politique s’impose en Guinée de la Mouvance présidentielle aux autres partis opposants confondus. Bref,il faut nettoyer les partis politiques de salon ou de cabine téléphonique en Guinée pour aller de l’avant.

  6. Diallo Mohamed lamine

    Je vous soutient et je vous encourage le multipartisme est ce que tous nous avons opter. Bonne chance…..!

  7. Ceci amène les petits partis politiques de salon ou de cabine téléphonique à faire comme l’ufc de boubacar sylla. On va voir qui est garçon dans ce pays en politique. UFR n’a qu’à faire pareille cas.

  8. C’est bien mr Sylla on vs félicite bn vent

  9. Je pas surpris parce que cette fois ci dallein remorque personne

    • cellou dalein lamiké est devenu de plus en plus seul. lui qui etais entouré par des grands leaders influents de la guinee , se trouve completement isolé a cause de son amateurisme politique. woika

      • Tu mens comme tu respire.cela NE change rien Cdd reste le plus populaire demander au president paen d’organiser des elections claires et transparente vous verrez qui est qui

  10. Titre de l’article: »l’ufc de boubacar sylla ne veut pas d’alliance avec l’ufdg ».Mais,est-ce qu’il ferait une Alliance avec d’autres Partis politiques de la Mouvance présidentielle ou des Oppositions (opposées) de la Guinée ???.
    Certains journalistes Guinéens ne poussent pas très loin leurs analyses et questions…Chaque parti politique doit montrer sa force de caractère unique et de frappe.Ceci est valable pour l’ufr de Sidya Touré aussi.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Suivez nous sur les Réseaux sociaux !

Cliquez sur les boutons ci-dessous pour suivre les dernières actualités de VisionGuinee.info