Ecobank
Cliquez ici pour télécharger des études de marché pour investir en Afrique
GAC
Cliquez ici pour télécharger des études de marché pour investir en Afrique
Accueil » Politique » Damaro Camara : “l’opposition encourage et cultive la violence”

Damaro Camara : “l’opposition encourage et cultive la violence”

 

Les adversaires d’Alpha Condé attendent la fin du mois de ramadan pour renouer avec les manifestations de rue. Une manière, disent-ils, d’exiger l’application de l’accord du 12 octobre.

Cette nouvelle menace de l’opposition n’a pas laissé de marbre le patron de la majorité parlementaire. “L’opposition guinéenne est en train de devenir une opposition qui encourage et cultive la violence”, estime Amadou Damaro Camara, qui reproche à l’opposition d’encourager toutes formes de violences d’où qu’elles viennent.

Les opposants peuvent marcher, admet-il, précisant qu’il s’agit d’un droit constitutionnel. Toutefois, enchaîne-t-il, “je leur recommande d’être suffisamment encadrés. Qu’ils marchent mais sans empêcher les autres d’aller à leur travail”.

S’il n’est pas la manifestation, Damaro Camara dit ne pas être sûr que l’opposition obtiendra, au lendemain de sa marche, un chronogramme de la CENI, un budget pour les élections et une loi sur la CENI.

Djiwo BARRY, pour VisionGuinee.Info
00224 621 85 28 75/djiwo.barry@visionguinee.info

Abonnez-vous à la newsletter de VisionGuinee pour suivre l'actualité sur la politique, société, économie, sport etc. en Guinée

3 comments

  1. l opposition guineenne est la plus bete de toute l humanité selon le feu jean mari dore. ils veulent que le pouvoir indemnise les commercants de l ufdg , au meme moment , ils appellent les loubards a descendrent dans les rues de conakry pour semer la terreur partout. mais je vous informe que cette fois ci , les forces de defenses et de securitées ne vont plus hesiter a matter et capturer les loubards commes des lapins . trop c est trop. cette fois ci , meme les leaders politiques ne serons pas epargnés

  2. Ha la politique à la Guinéenne.Au lieu de régler les points de l’Accord.Ça traîne les pieds à pas de Tortue et,à ce rythme, on aura 10 à 20 ans pour y arriver. Dommage pour la Guinée.

  3. Il n’est plus question de dialogué politique, il faut que nos lois de la constitution prime sur tout, il faut qu’on se respect ,respecté et faire respecté nos lois de la république. que chacun sache ce qu’il doit faire

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Suivez nous sur les Réseaux sociaux !

Cliquez sur les boutons ci-dessous pour suivre les dernières actualités de VisionGuinee.info