Ecobank
Cliquez ici pour télécharger des études de marché pour investir en Afrique
AGC
Cliquez ici pour télécharger des études de marché pour investir en Afrique
Accueil » Économie » Alpha Condé : ‘’Nous ne voulons plus exporter nos matières premières…’’

Alpha Condé : ‘’Nous ne voulons plus exporter nos matières premières…’’

A Tokyo, le président en exercice de l’Union africaine a parlé au nom de l’Afrique. Alpha Condé, qui était en visite officielle au Japon, a exprimé les attentes du continent vis-à-vis du pays au soleil levant.

‘’L’Afrique peut être l’usine du monde. C’est un très grand marché. On sera plus de 2 milliards en 2050’’, indique Alpha Condé à des hommes d’affaires japonais. En plus, note-t-il, ‘’la plupart des pays africains sont essentiellement des fournisseurs de matières premières. Nous ne voulons plus exporter nos matières premières brutes. Nous voulons les transformer sur place’’.

Le président en exercice de l’Union africaine invite les entreprises japonaises à investir en Afrique en contribuant ainsi à mettre fin à une nouvelle forme d’esclavage, selon lui. ‘’Vous voyez les drames des jeunes africains qui meurent dans le désert ou dans les eaux de la Méditerranée. C’est une nouvelle forme d’esclavage’’, estime-t-il.

‘’Les premières formes d’esclavage avaient vidé l’Afrique de ses forces vives. L’immigration aussi est en train de vider l’Afrique’’, assure le président Condé avant de conclure : ‘’Nous voulons mettre fin à cette nouvelle forme d’esclavage et nous espérons que les entreprises nippones seront au rendez-vous de l’Afrique nouvelle’’.

Ciré BALDE, pour VisionGuinee.Info

00224 664 93 14 04/cire.balde@visionguinee.info

Abonnez-vous à la newsletter de VisionGuinee pour suivre l'actualité sur la politique, société, économie, sport etc. en Guinée

One comment

  1. Il faudrait apporter une nouvelle version ou structure de gouvernance et de création d’emplois pour les jeunes diplômés sans-emploi; afin de freiner les vagues de Migrations forcées vers l’Occident. C’est honteux de voir nos enfants mourir à la Mer Méditerranéenne.Ou bien nos filles vendues comme Domestiques et esclaves sexuels en Asie et Arabes
    à cause de la Pauvreté galopante en Afrique Sub-Sahélienne.
    En plus,on exporte des cailloux brutes(Bauxites et produits miniers) au lieu de créer des PME sur place. C’est une honte et échec de l’Afrique.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Suivez nous sur les Réseaux sociaux !

Cliquez sur les boutons ci-dessous pour suivre les dernières actualités de VisionGuinee.info