Accueil » Société » Incendie à la PCG : l’élan de solidarité se poursuit…

Incendie à la PCG : l’élan de solidarité se poursuit…

L’élan de solidarité envers la Pharmacie Centrale de Guinée (PCG) se poursuit. Après les partenaires techniques et financiers, c’est au tour de certaines institutions nationales d’exprimer leur soutien à la centrale d’achats guinéenne.

Ce vendredi 23 juin 2017, c’est une forte délégation de l’état-major des armées qui s’est rendue dans les locaux de la PCG. Cette délégation qui était conduite par le Général Namory Traoré, Chef d’Etat major des armées, était venue témoigner tout le soutien de l’armée guinéenne aux travailleurs de la PCG.

Au nom du Ministre de la Défense, le Général Namory Traoré a exprimé toute sa compassion, ainsi que celle de toute l’armée guinéenne, à la Direction Générale de la PCG qui a subi la semaine dernière de grandes pertes lors d’un incendie dans deux de ses magasins.

« Au nom de Monsieur le Ministre de la Défense, je suis venu vous exprimer tout notre soutien. L’armée guinéenne ne pouvait pas être indifférente face à ce qui est arrivé à la Pharmacie Centrale. Ce sinistre concerne tout le pays », a témoigné le Général Namory Traoré, le Chef d’état-major des armées.

Pour sa part, le Directeur Général de la Pharmacie Centrale de Guinée s’est réjoui de cet élan de solidarité depuis l’incendie au niveau de leurs magasins de stockage. Le Dr Moussa Konaté a par la suite exprimé toute sa reconnaissance au gouvernement guinéen, à sa tête le Président Alpha Condé et son Premier Ministre Mamady Youla, qui n’a ménagé aucun effort pour leur venir en aide depuis l’incendie survenu dans la nuit du vendredi au samedi 17 juin dernier.

« Malgré votre calendrier très chargé, vous avez tenu à être là pour voir l’étendue des dégâts causés par cet incendie. Soyez-en remerciés mon Général (Namory Traoré, Ndlr). Nous n’avons point besoin de citer les nombreux cas où l’armée nous est venu en aide, notamment dans l’acheminement des kits sanitaires pendant l’épidémie de fièvre hémorragique à virus Ebola », a rappelé le Dr Moussa Konaté.

Après le sinistre survenu au niveau de la pharmacie centrale de Guinée (PCG), le ministre guinéen de la Santé a réuni ce mercredi 21 juin 2017 les partenaires techniques et financiers à son département pour faire le point et discuter de ce qu’il faut envisager à court et à moyen terme.

« La reconstitution du stock de médicaments antirétroviraux constitue l’une des premières priorités. Il y a eu des engagements dans ce sens, nos équipes sont en train de faire l’inventaire sur ce qui est disponible au niveau des magasins régionaux et de ce que nous avons pu épargner. D’ores et déjà, il y en a qui se sont engagés à assister la Guinée pour reconstituer son stock de médicaments antirétroviraux », s’est réjoui le ministre de la santé.

Le Pr Georges Alfred Ki-Zerbo de l’OMS (Organisation mondiale de la santé) a annoncé que les partenaires et les intervenants dans le domaine de la santé, sous le leadership du ministère de la santé, ont prévu d’appuyer les études qui vont mener à l’identification des normes et standards pour la mise en place d’une structure durable qui répond aux meilleures qualités.

Par Africaguinee.com

Abonnez-vous à la newsletter de VisionGuinee pour suivre l'actualité sur la politique, société, économie, sport etc. en Guinée

One comment

  1. Foutaises .Vous mettez le feu au magasin et vous attendez de l aide .La GUINEE un pays spécial .

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Suivez nous sur les Réseaux sociaux !

Cliquez sur les boutons ci-dessous pour suivre les dernières actualités de VisionGuinee.info