Accueil » Libre opinion » La Guinée dans la bouillabaisse politique

La Guinée dans la bouillabaisse politique

Si Monsieur Alpha Condé est notoirement en manque d’initiatives et de vision pour le développement socio-économique de son pays, il ne manque cependant pas de stratégies pour monnayer le silence des uns et acheter les consciences des autres.

Désormais, sa seule perspective, son unique objectif, ce à quoi il pense en rasant ses barbes, c’est la perspective d’un troisième mandat pour lui en 2020. Et aujourd’hui, le terreau guinéen étant fertile aux pratiques tordues, il semble être sur la bonne voie avec l’aide et la facilitation de ses propres adversaires. C’est cela, la Guinée de tous les paradoxes.

Enveloppes pour les journalistes, budget pour l’opposition et répartition anti-démocratique de la gestion des collectivités locales, véhicules pour les imams, promesses fallacieuses à la population, privilèges et avantages pour l’armée, tablettes pour les étudiants, engrais pour les paysans, notamment Rpgistes, impunité pour les malfaiteurs et autres bandits à cols blancs.

Infiltration et noyautage des organisations de la société civile, la planche à billets, les laisser-aller, le laisser-faire pour les fonctionnaires de l’administration publique, la stratégie de deviser pour mieux régner empêchant les guinéens d’être unis et solidaires pour combattre le système, des élus du peuple libres de s’octroyer des privilèges et des avantages dans un contexte de crise et de misère généralisées, des institutions dites républicaines inféodées à l’exécutif, etc…

Un pays normal, doit savoir compter sur ses forces vives dans les moments critiques de son histoire. Aujourd’hui, la Guinée est dans une phase critique de son histoire. Elle est orpheline de ses forces vives et prise en otage par un clan mafieux, prêt à tout pour s’accrocher au pouvoir, maintenir ses privilèges. Pour freiner et stopper cet élan, une seule alternative, la révolution populaire.

Sow Boubacar, Fribourg (CH)

Abonnez-vous à la newsletter de VisionGuinee pour suivre l'actualité sur la politique, société, économie, sport etc. en Guinée

5 comments

  1. Si ceux qui appellent à un soulèvement populaire,sont assis derrière leur laptop dans les cantons en Suisse ou ceux qui sont en Guinee préfèrent mieux qu’ils aient des avantages beaucoup plus ainsi qu’à leurs familles..qui va se lever pour annoncer le debut? C’est pas juste de le dire et redire… venez donner le ton enfin de savoir la direction que prendra le vent!

  2. Excellent diagnostic, mon frère !!
    Mais, si Alpha Condé a le culot d’exiger un troisième mandat, en violation de la constitution guinéenne ; eh bien, ce jour là, il sera chassé du pouvoir, comme un malpropre et ira rejoindre Blaise Compaoré en exile à Abidjan !!
    Que ceux qui ont des oreilles, entendent et que ceux qui peuvent encore dissuader Alpha de choisir cette voie suicidaire, le fassent !!

  3. Mr Sow Boubacar,ce Diagnostic est connu de tous les Guinéens.Il reste à Savoir comment s’en Débarrasser efficacement de ce Virus ou Fléau qui Gangrène toute l’Administration Guinéenne le plus rapidement possible.SI,ce n’est pas une Nouvelle Force Patriotique par la Révolte ou l’Insurrection Populaire comme au Burkina Fasso ou en Tunisie ???.
    Le peuple de guinée souffre réellement,et « y en a marre ».

  4. Révolution populaire pourrait équivaloir à combat rangé entre groupes ethniques. Il faut bien comprendre la sociologie politique de ce pays si l’on ne veut pas se retrouver dans une situation chaotique. Les révolutions se mènent mais elles ont leur lot de conséquences à ne pas ignorer. Je ne fais pas confiance à la classe politique guinéenne pour être à la hauteur des enjeux. Nous en avons déjà la preuve. S’il décident de faire de la politique autrement je suis convaincu qu’uniquement par la voie des urnes le changement du régime sera fait. Faut-il pour cela que chacun fasse preuve de bonne foi. Que Dieu protège notre Guinée.AMEN

  5. NOS DESTIN EN MAIN.

    AMEN lucidité, je crois que les guinéens ont toujours peur de se confronter mais ils n’arretent pas à se provoquer et surtout s’imulier, alors que les voient tous ce qui se passe mais toujours evitent de se montrer a cause de cette modite et corompue d’armée, qui nous tuent avec nos propre argent, c’est honté.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Suivez nous sur les Réseaux sociaux !

Cliquez sur les boutons ci-dessous pour suivre les dernières actualités de VisionGuinee.info