Ecobank
Cliquez ici pour télécharger des études de marché pour investir en Afrique
GAC
Cliquez ici pour télécharger des études de marché pour investir en Afrique
Accueil » Politique » Des frondeurs malhonnêtes de la Céni irritent la colère de Ramatoulaye Bah

Des frondeurs malhonnêtes de la Céni irritent la colère de Ramatoulaye Bah

Décidément, la crise qui mine actuellement l’organe de gestion des élections est loin de connaitre son épilogue. Et pour cause ? Une manœuvre peu orthodoxe s’y est récemment opérée, notamment à travers l’imitation de la signature de l’ancienne ministre de l’Industrie et de PME aujourd’hui commissaire électorale.

Mais la pratique n’aura pas produit l’effet attendu par ceux qui l’ont manigancée. Puisqu’à la suite de la lettre adressée au président de l’instance, Bakary Fofana, pour demander la tenue d’une plénière élective, Hadja Ramatoulaye Bah a émis un courrier aux frondeurs dans lequel elle dit n’avoir pas aimé le fait que son nom ait été apposé au bas de la signature.

«Je voudrais par cette note vous informer que ma signature a été transposée/truquée au bas d’une lettre dont je n’approuve pas le contenu. En effet, cette lettre qui est publiée fait des allégations sur plusieurs points concernant la gestion de la Ceni. Je m’étais véhément opposée à signer une telle lettre parce que je ne pouvais rien prouver vu que je ne gère strictement rien à la Ceni. J’ai choisi de rester simple commissaire qui participe aux commissions de travail et qui est prête à contribuer chaque fois que cela est nécessaire», lit-on dans son courrier.

Ayant sollicité à la plénière du jeudi 15 juin 2017 que la demande de la majorité des commissaires soit acceptée par le président, la commissaire électorale a par ailleurs accepté de se joindre à ses pairs pour demander que le président convoque une plénière extraordinaire le plus vite possible, afin de permettre à l’institution de sortir de la tempête qui la secoue depuis ces derniers temps.

A dire vrai, dame Ramatoulaye Bah n’a pas aimé le fait que sa signature ait été imitée, parce que réalisant que cela pourrait être à la base d’un contentieux judiciaire.

C’est peut-être là une occasion inespérée que le très déblatéré président Bakary Fofana pourrait saisir pour renforcer son armada de ténacité. Et, bien évidemment, clouer irréparablement le bec au groupe de frondeurs qui ont usé là de malhonnêteté à l’effet de faire grossir leurs rangs.

In Le Populaire du 26 juin 2016

Abonnez-vous à la newsletter de VisionGuinee pour suivre l'actualité sur la politique, société, économie, sport etc. en Guinée

4 comments

  1. De amara à zaoro vous êtes tous des malhonnête. ceni d’hypocrite foutez-nous la paix

  2. Il faudrait mettre celle là au garage gouvernement maintenant !!!.

  3. Kawou dd cherche à connaître le parcours de cette dame, c’est une femme intègre fonctionnaire international, elle a passé presque toute sa vie aux USA .elle est neutre et défends que la vérité sans partie prise

    • Je l’ai déjà connu à Abidjan et Dalaba avec son mari de leur retour des usa.La Guinée a besoin du sang neuf pour son engagement économique.
      Du calme Alpha.On a plus besoin des vieilles carcasses ou takos pour bâtir une autre Guinée prospère.Il faut rajeunir l’administration publique Guinéenne de À à Z.Plus de 40 ans de service,repos.Et vive la relève compétente en Afrique.wa Salam.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Suivez nous sur les Réseaux sociaux !

Cliquez sur les boutons ci-dessous pour suivre les dernières actualités de VisionGuinee.info