Ecobank
Cliquez ici pour télécharger des études de marché pour investir en Afrique
AGC
Cliquez ici pour télécharger des études de marché pour investir en Afrique
Accueil » Politique » Des membres de l’opposition ne trouvent plus opportun de manifester dans la rue

Des membres de l’opposition ne trouvent plus opportun de manifester dans la rue

Le chef de file de l’opposition a annoncé en grande pompe samedi que la date de reprise des protestations de rue pourrait être connue à l’issue de la plénière de l’opposition ce mardi 4 juillet. La rencontre tant attendue n’a finalement pas eu lieu.

A la veille, lundi, trois opposants étaient face à la presse. Si on se fie la déclaration d’Aboubacar Sylla, l’un des membres du Front pour l’alternance démocratique (FAD, la rue n’est plus une option dès lors que les lignes bougent pour l’application de l’accord du 12 octobre.

‘’Les manifestations ne sont pas pour nous des objectifs. On ne manifeste pas pour manifester. On manifeste pour en faire un moyen pour atteindre un objectif ultime qui est la satisfaction de nos
revendications’’, a soutenu Aboubacar Sylla devant la presse.

Et de poursuivre : ‘’Il y a deux mois, à la sortie d’une plénière de l’opposition républicaine, j’ai
rendu compte de nos conclusions en disant qu’on avait  décidé de faire des manifestations avant pendant et après le mois de carême. J’avais dit aussi qu’on allait organiser des meetings tournants dans les communes de Conakry pour qu’à la fin du mois de ramadan, on engage les manifestations sur les voies et les places publiques’’.

En faisant cette annonce à l’époque, tient-il à clarifier, ‘’on était dans une situation de blocage total, il n’y avait plus de dialogue. Le comité de suivi avait fait trois mois sans tenir une réunion. Toutes les dispositions de l’accord du 12 octobre 2016 étaient en suspens. Il n’y avait pas de code électoral, la CENI refuser de participait à nos réunions. On n’avait aucune visibilité en ce qui concerne les élections locales à venir et surtout il n’y avait pas de cadre de concertation’’.

Ce qui avait motivé l’opposition à brandir une nouvelle menace de manifestations de rue. ‘’Puisque nous étions bloqués et n’avions pas d’autres solutions, on a dit qu’on va utiliser notre dernier recours, c’est-à-dire les manifestations sur les places et les voies publiques’’, ajoute-t-il.  Parce que, soutient l’ancien ministre de la communication, ‘’les manifestations sont pour les politiciens, ce que les grèves sont pour les syndicalistes. C’est l’arme fatale que nous utilisons lorsque toutes les autres voies sont échouées’’.

Plus de blocage…

Avant de rencontrer la presse, Aboubacar Sylla assure qu’il revenait d’une réunion du comité de suivi de l’accord du 12 octobre. ‘’Nous avons eu deux sessions.  Il y a un cadre de dialogue aujourd’hui qui existe. Du fait de l’absence prolongée du chef de file de l’opposition en Guinée, on n’a pas pu respecter notre programme initial’’, argue celui qui a décidé de ne plus porter la parole de l’opposition républicaine.

Aujourd’hui, se réjouit le président de l’Union des forces du changement, ‘’on se trouve dans une situation où il y a un cadre de dialogue. On ne peut pas être autour de la table et dans la rue en même temps. Nous avons un code électoral, qui n’est pas promulgué, mais qui a passé le test de
constitutionnalité à la cour constitutionnelle’’.

‘’Nous avons une CENI qui a accepté de participer aux réunions. Nous avons un texte concernant la réforme de la Ceni qui est au niveau du parlement. Nous sommes aussi dans une situation où les prisonniers politiques sont libérés et l’indemnisation des victimes est presque qu’en cours’’, a-t-il conclu.

Boussouriou Doumba, pour VisionGuinee.Info
00224 666 904 16 /boussouriou.bah@visionguinee.info

Abonnez-vous à la newsletter de VisionGuinee pour suivre l'actualité sur la politique, société, économie, sport etc. en Guinée

10 comments

  1. Tant pis pour ceux qui portent confiance à cette soit disant opposition qui sont devenus des prostitués politiques

  2. Les Manifestations Sans Motifs valables ne donnent aucun résultat probant et/ou effet positif.Par contre,il ne faut pas rester longtemps bras croisés et se faire Rouler davantage dans la FARINE par la Mouvance Présidentielle.
    L’Opposition Républicaine doit être Pro-Active au lieu de Réactive sur les événements politiques en Guinée.Anticiper les coups durs et tordus venant de l’ Adversaire politique.

  3. En Guinee ya que les pressions et les menaces pour faire bouger les choses .. L’opposition a compris ca et Cellou.. Tant mieux. Car dites vous bien que Alpha et son RPG ne vous feront pas de cadeaux.

  4. Hahaha.kawou dalein diallo tu n’as rien compris d’abord.tin patron cellou voleur est laché par ses anciens allìliés à cause de sa seconde nature qui n’est rien d’autre que le detournement de deniés.maintenant on attend le petit fou d’elie le 17 pour le mettre au gnouf pour longtemps.Alpha à deja dit plus d’ingerences etrangères dans les affaires Africaines.donc à vous d’apprecier.

  5. si l opposition tente de manifester cette fois ci , nous allons les retirer les 50 milles eu / mois. cette somme a eté octroiyée a l opposition guineenne pour les permettres d achetter a manger , ou achetter du vin blanc pour se souler la gueule

    • J’espère au moins que tu as eu ton Vin de palme (touguier) pour la journée,avant de remonter encore demain sur le même palmier???.
      Continue à quêter ton bolle de riz quotidien.Mendiant.

  6. en cas de nouvelle manifestation , tant pis pour les commercants de madina. et les habitants de bambeto et coza. cette fois ci , ils ferons 1 mois enfermés dans leur maisons , sans ecole , sans marcher , et sans commerce. si vous ne croyez pas , tentez de manifester vous verrez

  7. Il faut dire que ses marches nont rien apportées a notre opposition sans repere. un bon politician n’utilise jamais une seule arme. Si d’autres parmi eux ont compris, tant mieux.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Suivez nous sur les Réseaux sociaux !

Cliquez sur les boutons ci-dessous pour suivre les dernières actualités de VisionGuinee.info