Guinee Games
Cliquez ici pour télécharger des études de marché pour investir en Afrique
GAC
Cliquez ici pour télécharger des études de marché pour investir en Afrique
Accueil » Politique » Une quinzaine de partis politiques ont quitté l’opposition dirigée par Dalein

Une quinzaine de partis politiques ont quitté l’opposition dirigée par Dalein

L’opposition d’hier n’est plus celle d’aujourd’hui. En moins de 5 ans, pas moins de 15 partis ont décidé de quitter l’opposition dirigée par Cellou Dalein Diallo pour se rapprocher soit du pouvoir ou former une autre entité de l’opposition.

Le constat a été fait par celui qui était jusqu’à un passé récent le porte-voix des adversaires d’Alpha Condé. ‘’Beaucoup de partis politiques ont claqué la porte de l’opposition républicaine. En 3 ans, nous avons perdu une quinzaine d’alliés ou des partis politiques de l’opposition républicaine’’, avoue Aboubacar Sylla qui a également pris ses distances avec Cellou Dalein Diallo.

Parmi les partis qui ont tourné le dos à l’opposition, l’ancien ministre de la communication cite entre autres ‘’le Pedn de Lansana Kouyaté, l’UFR de Sidya Touré, la NGR d’Abé Sylla, le PGRP de Sila Bah, l’UFD de Baadiko, la GECI  Fodé Mohamed Soumah, le PUD de Ditinn’’.

Ce n’est pas tout. ‘’Il y a aussi l’UNR de Bouba Barry, l’UPG de Jean Marie Doré, le GPT de Kassory Fofana, le FIDEL de Mohamed Lamine Kaba, le RRD de Kourouma sans parler du député de Dixinn Aboubcar Soumah’’.

Sur les 15 partis concernés, dit-il, ‘’il y a 8 députés à l’assemblée nationale. Donc ce ne sont pas des petits partis. Et si ces partis quittent l’opposition républicaine, ce qu’il y a un problème face auquel il faut trouver une solution’’.

Boussouriou Doumba, pour VisionGuinee.Info

00224 666 90 54 16/boussouriou.bah@visionguinee.info

Abonnez-vous à la newsletter de VisionGuinee pour suivre l'actualité sur la politique, société, économie, sport etc. en Guinée

10 comments

  1. Du n’importe quoi on connait qu’est-ce-que ces soit disant alliés étaient venus à l’ufdg mais the god ils one ils ne pourront rien raison pr laquelle combien de parti réunit ils n’ont pas fait le plein d la capitale seul le Grnd parti ufdg peut e pourra le faire mais ce pas ça l’objectif plutôt c’est le fauteuil présidentiel pr sn excellence Elhadj cellou dalein Diallo et incha allah on y arrivera et les bns citoyens seront d plus heureux sans distinction d races d’ethnie ou d’appartenance politique

    • Je dirai aux guinéens de rester tranquille car le RPG est le grand parti en Guinee et il ne sera jamais battu ni par une masaique dinfimes parti ni par une collection de ces partis microscopiques. Leurs devanciers se battent pour leur propre interet quils defendent meme au prix dautres guineenns qui ne comprennent pas jusquici quils se laissent trompes. Donc, venez et allez tous toujours sur le chemin du grand parti le RPG. LE PROBLEME DE 3e mandat du Professeur est le pribleme des gens qui ignorent que le Dieu qui fait ce quil veut et est le seul maitre de son choix. Donc passez a autre chose et laissez le temps et le bon Dieu dagir et de choisir qui il veut pour n mandats. Que Dieu continue a proteger la guinee. Amen.

  2. Merci à visionguinée de nous rafraîchir la mémoire mais en ce qui me concerne, j’aimerais savoir tout en se référant des élections passées combien de pour cent représentent tous ces partis réunis?

  3. Les lignes bougent et ce n’est pas finis.

  4. 15 micro partis ont quitte, et combien d’autres sont venu chez Dallein ?

  5. On assiste au declin de l’ufdg en live comme ça comme predit par Alpha?eh wotan

  6. Vaut mieux avoir un groupe restreint et fiable au sein de l’Opposition Républicaine,que d’avoir un attroupement de cent 100 Partis politiques où chacun fait ce que bon lui semble et,selon ses intérêts personnels.
    Le vrai problème est qu’il n’y a qu’ « Un Seul » Fauteuil Présidentiel en Guinée.Et la plupart ne militent pas pour les Convictions idéologiques et politiques,mais,plutôt pour survivre politiquement.Prêt à faire du n’importe quoi.
    On verra bien après les élections communales,la recomposition existentielle de certains partis politiques bidons.Parce que beaucoup sont appelés à Disparaître.
    En 2015,Sidya Touré réclamait la Candidature Unique en sa faveur pour écarter Cellou Dalein.Maintenant,il (ST) est où ???.Il ne faut pas prendre les gens pour dupes.

  7. Alpha ton commentaire me fait rire Kkkkk vraiment tu as raison il faut se demander tout ces partis avait eu combien pour cent ? Pourquoi tant des partis comme ça ?

  8. J’aimerais vraiment pas être à la place des militants et sympathisants du parti de petit cellou!
    Depuis la fatale désillusion de 2010, où une hécatombe de crise cardiaque avait emporté par mal de zélés et voilà d’autres signes annonciateurs de sales temps à venir pour ceux qui ne vivent que de cette ambition ethnicise de voir vaille que vaille un des leurs président.
    Bref,je crois que tout est prêt pour une épidémie de crise cardiaque dans ce pays.

  9. C EST MR BAH OURY SEULEMENT QUI PEUT SAUVER EN CE MOMENT L UFDG DU DECLIN. LE PRESIDENT ALPHA AVAIT BIEN PREDIT EN 2010 QUE CETTE OPPOSITION DIRIGER PAR CELLOU DALLEIN LAMIKE VA EXPLOSER UN JOUR. TOUT LES GRANDS ET PETIT LEADERS QUI ENTOURAIS KOTO CELLOU SONT TOUS PARTI.. HEEEE LA POLITIQUE C EST DURE DEEEEE

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Suivez nous sur les Réseaux sociaux !

Cliquez sur les boutons ci-dessous pour suivre les dernières actualités de VisionGuinee.info