Ecobank
Tutorys
AGC
Senacip
Accueil » Économie » Un projet phare pour redorer l’image de la corniche sud de Conakry

Un projet phare pour redorer l’image de la corniche sud de Conakry

Des aménagements sont en cours sur la corniche sud, notamment, entre la résidence 2000 et le Palais du peuple. Suite à la polémique que ces travaux ont suscitée, le ministre d’Etat en charge des questions d’investissements et de partenariats public-privé, Ibrahima Kassory Fofana et le consortium marocain EGCA ont rencontré mercredi les hommes de médias.

Pour Kassory Fofana, il s’agit un projet qui consiste à redorer l’image de la ville de Conakry. ‘’Ce projet est pari ceux sur lesquels le gouvernement travaille depuis 3 ans pour redorer Conakry qui, de l’avis général, n’a pas d’allure d’une capitale, mais plutôt d’une poubelle au sens des préoccupations environnementales, d’assainissement et de qualité de vie’’, a indiqué le ministre d’Etat.

Et de rappeler : ‘’En juillet 2016, nous avions signé une série de contrat PPP dont celui-ci portant sur un volume global de 6 milliards de dollars. Ce projet est l’un des premiers à avancer’’. Selon lui, le président de la République a l’ambition de faire de Conakry, une capitale digne de nom en redorant sa réputation de perle de l’Afrique.

En quoi consiste le projet sur la corniche sud ?

D’après le ministre de l’Etat charge des investissements et de partenariats public-privé, ‘’le projet d’aménagement de la Corniche sud a un cout de 465 millions de dollars et comporte, notamment, dans une première phase 5 hectares à Sandervallia, 64 hectares à la Corniche sud et 10.000 logements dans ce lieu.

‘’La pollution a élu domicile dans Conakry’’, regrette Kassory Fofana qui ajoute que ‘’les présomptions actuelles en matière de changements climatiques, le relèvement du niveau de la mer, si rien n’est fait, nous allons avoir le terre-plein qui recule progressivement”. En Gambie, à l’en croire, il est noté que d’année en année, la zone littérale perd un mètre et demi. Au Sénégal, dans la zone de Sangoma, le littoral perd jusqu’à 137 mètres par an’’.

‘’Nous avons une réalité démographique qui est plus préoccupante. Conakry seule a plus de 50% de la population guinéenne. En terme spatiale, Conakry représente moins de 2% de la surface totale du pays’’, explique le ministre Fofana.

Dans la même logique, il signale qu’à Conakry, l’offre de logement est faible. Ce qui exerce des pressions très fortes sur la demande et sur les prix qui ont tendance à une hausse vertigineuse. ‘’Conakry est un bras long qui n’est pas large, mais il y a des villes qui sont construites sur des remblais comme Singapour, d’où l’importance de ce projet’’, argue-t-il.

L’objectif recherché

Kassory Fofana assure que le gouvernement ne cherche qu’à faire de Conakry un lieu où il fera bon de vivre, où la création d’emplois, de commodités pourrait permettre à la ville un minimum d’activités’’. Ce projet, détaille le conférencier, ‘’permettra d’aménager 22 mètres de largeur pour le passage des piétons pour que tous les conakrykas aient accès à la mer. Quant aux bâtiments, ils seront situés à plus d’une quarantaine de mètres de la mer. Donc, ce projet aura une croissance sur le développement de la Guinée’’.

Selon Knani Ghassen, directeur pays de d’EGCAN, ce projet en cours d’exécution sur la corniche sud servira également de lieu de divertissement. ‘’Les gens vont plus profiter de la mer. C’est aussi une sorte de protection du littoral dans un moment où le niveau de mer augmente tous les jours’’, rassure-t-il.

Boussouriou Doumba, pour VisionGuinee.Info

00224 666 905 416 /boussouriou.bah@visionguinee.info




3 comments

  1. Ha la Guinée:Toujours les mêmes Vautours ou Charognards qui Tournent Autour du Palais Présidentiel pour le même Morceau de Viande pour sucer le pays à l’os.Il faut voir les Palais ou Résidences de ces BANDITS à Col Blanc aux USA et en Europe…

  2. Et les 50 000 logements prévu a keitaya c’est en guinée que tout tes politique rien de congrès

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

Suivez nous sur les Réseaux sociaux !

Cliquez sur les boutons ci-dessous pour suivre les dernières actualités de VisionGuinee.info