Guinee Games
Cliquez ici pour télécharger des études de marché pour investir en Afrique
GAC
Cliquez ici pour télécharger des études de marché pour investir en Afrique
Accueil » Politique » Premier anniversaire du coup d’Etat raté en Turquie : les larmes de l’ambassadrice Nur Sagman

Premier anniversaire du coup d’Etat raté en Turquie : les larmes de l’ambassadrice Nur Sagman

Le 15 juillet 2016 a eu lieu un coup d’Etat manqué contre le président Recep Tayyip Erdogan. Pour commémorer ce putsch raté, l’ambassade de Turquie en Guinée a reçu des hommes de médias dans ses locaux à Taouyah dans la haute banlieue de Conakry.

Une projection-vidéo a été faite sur cet évènement tragique, l’ambassadrice de la Turquie en poste à Conakry est revenue cet évènement qui a couté la vie à 250 turcs et fait plus de 2000 blessés, selon un bilan officiel.

En revoyant les images de corps sans vie dans les rues d’Ankara et d’Istanbul, l’ambassadrice de la Turquie en Guinée n’a pas pu retenir ses larmes devant les hommes de médias. ‘’Nous luttons toujours pour surmonter le traumatisme de cette menace existante qui a secoué notre pays’’, a déclaré Nur Sagman.

Le 15 juillet, ce n’était pas un putsch militaire typique, dira la diplomate turque. Ce jour-là, se souvient-elle, ‘’lorsque nous avons vu les avions de chasse survoler Ankara et Istanbul, nous avons tout de suite compris que quelque chose de mal se passait. Au cours des heures qui ont suivi, ce sentiment s’est intensifié lorsque nous avons compris que c’était plus qu’un coup d’Etat et que les auteurs de cette horrible attaque étaient réellement les disciples de Fethullah Gulen, l’homme qui s’est considéré comme étant l’Imam de l’univers’’.

Elle confie à la presse qu’il lui est ‘’impossible de trouver des mots appropriés pour décrire la brutalité et la trahison que les putschistes ont affichés cette nuit-là. C’est le pire acte de terreur jamais vécu dans l’histoire de la République de Turquie’’.

L’ambassadrice Nur Sagman salue l’apport du président Alpha Condé dans la lutte contre l’organisation FETO.  ‘’Grâce à la vigilance et la vision du président Alpha Condé, la Guinée a pu éloigner cette menace en grande partie en fermant les écoles ‘Citadelle’ qui faisaient malheureusement partie de l’entreprise mondiale du groupe terroriste FETO et en confiant les jeunes élèves guinéens à la fondation Maarif qui a fondé les Ecoles turco-guinéennes de Maarif’’, se félicite-t-elle.

D’ailleurs, se remémore encore, ‘’le premier appel que j’ai eu, après le coup d’Etat, c’est celui du président Alpha Condé qui m’a demandé ce qui est en train de passer en Turquie’’. Comme pour dire qu’on ‘’reconnait les vrais amis dans de situation difficile’’.

Boussouriou Doumba, pour VisionGuinee.Info

00224 666 905 416 /boussouriou.bah@visionguinee.info

Abonnez-vous à la newsletter de VisionGuinee pour suivre l'actualité sur la politique, société, économie, sport etc. en Guinée

One comment

  1. Erdogan et ses ambassadeurs mentent .. c eux meme qui ont oragniser ce coup pour faire le menage.
    C pas vrai du tout… plus 200 000 personnes sont en prison juste pour un soupcon.. tu es coffre.
    Apres cette dame verse des larmes de crocodiles.. sur du mensonges fabrique.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Suivez nous sur les Réseaux sociaux !

Cliquez sur les boutons ci-dessous pour suivre les dernières actualités de VisionGuinee.info