Ecobank
Tutorys
AGC
Senacip
Accueil » Société » La marche du lundi 17 juillet d’Elie Kamano n’aura pas lieu

La marche du lundi 17 juillet d’Elie Kamano n’aura pas lieu

Le reggaeman Elie Kamano n’a pas eu le feu vert des autorités pour organiser sa marche du lundi 17 juillet. Initiée par le mouvement la Jeunesse s’organise maintenant pour son avenir (Joma), cette protestation de rue n’aura pas lieu à la date annoncée.

Dans un courrier en date du 12 juillet, parvenu au gouvernorat de Conakry le 13 juillet, Elie Kamano, Ahmed Sékou Traoré du Front citoyen informent les autorités leur volonté d’organiser une marche pacifique et citoyenne allant du rond-point de Matoto au palais du peuple le lundi 17 juillet de 9h à 17h

Selon les signataires du courrier, cette marche a pour objectifs de dénoncer des maux dont souffre la population guinéenne.

En réponse, le général Mathurin Bangoura n’a pas autorisé la marche. Le gouverneur de la ville de Conakry a donné les motifs de son refus d’autoriser la manifestation.

‘’En référence aux dispositions des articles 622 et suivants du code pénal de la République, votre lettre d’information ne porte que deux signatures au lieu de trois. Elle ne fait pas mention de la liste des membres du comité d’organisation’’, souligne le général Bangoura.

En plus, précise-t-il, la lettre d’information est parvenue au ‘’gouvernorat le jeudi 13 juillet, soit deux jours francs avant la date de la manifestation au lieu de trois jour au moins’’. Pour ces motifs, décide-t-il, la manifestation ne peut être autorisée.

Elie Kamano et Cie devront choisir une autre date pour descendre dans la rue.

Boussouriou Doumba, pour VisionGuinee.Info

00224 666 90 54 16/boussouriou.bah@visionguinee.info




4 comments

  1. Affaires de Reggaeman.Il ne connait même pas les règles élémentaires d’ organisation de marches pacifiques de rue,depuis qu’ il nous tympanise avec ça.En plus,la distance de marche est trop grande (aller-retour).C’est irréaliste pour un lundi de travail.Ce n’est pas comme ça qu’ on devient Maire de Matam.Un gros câlin ou faux espoirs: faux pas.
    Qu’ il aille en Stage de formation à l’ opposition républicaine pour apprendre à manifester.LOL.

  2. En Guinée,tout le monde veut faire son ptit machin à coté. De fois sans savoir comment cela marche.
    Ce grand drogué mythomane, croit savoir ce qu’il fait; alors qu’il n’a même pas une structure administratif censée de lui mettre en conformité avec les textes qui régis nos droits et devoirs .

  3. EN GUINEE , MEME LES DROGUES VEULENT ORGANISER DES MANIFESTATIONS POUR RECLAMER LEUR DROITS HEEEE WOTAN

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

Suivez nous sur les Réseaux sociaux !

Cliquez sur les boutons ci-dessous pour suivre les dernières actualités de VisionGuinee.info