Ecobank
Cliquez ici pour télécharger des études de marché pour investir en Afrique
GAC
Cliquez ici pour télécharger des études de marché pour investir en Afrique
Accueil » Société » Alpha Condé après l’attentat au Burkina : ‘’le terrorisme est devenu un phénomène mondial’’

Alpha Condé après l’attentat au Burkina : ‘’le terrorisme est devenu un phénomène mondial’’

Le Burkina Faso a connu dans la nuit du dimanche à lundi un attentat qui a fait 18 morts, selon un bilan officiel. Interpellé par France 24, le président en exercice de l’Union africaine appelle à rendre opérationnel le G5 Sahel et appelle l’Afrique à être en première position dans la lutte contre le terrorisme.

‘’C’est une profonde tristesse et de grande compassion au peuple du Burkina. Ça montre l’importance de rendre opérationnel le G5. Les terroristes attaquent toujours les restaurants fréquentés par les étrangers non seulement pour porter atteinte à la liberté des citoyens, mais aussi à l’économie du pays’’, a réagi Alpha Condé sur les antennes de la chaine française.

‘’Il est important, tout en apportant le soutien total de l’Union africaine, d’agir auprès de nos partenaires la France pour qu’on accélère le G5 afin que l’Afrique reste en première position pour défendre la sécurité de nos citoyens’’, insiste-t-il, rappelant qu’un montant de 400 millions d’euros reste à mobiliser pour rendre opérationnel le G5.

Pour y arriver, dira-t-il, ‘’les pays membres [du G5] ont déjà fait un effort financier. Nous allons demander aux autres pays au nom de l’Union africaine de faire aussi un effort. Il est extrêmement important que les grandes puissances, comprennent qu’il y a une nécessité de trouver ces 400 millions, mais aussi de renforcer le système de renseignements et les moyens militaires’’.

Bien que le Burkina ait déjà pris des dispositions après le premier attentat qui a frappé le pays, Alpha Condé juge la situation encore difficile. ‘’Il y a  la frontière avec le Mali, le Niger. Aujourd’hui, les terroristes ne sont pas seulement des touaregs, il y a des mandings, des peulhs, des mossis’’, détaille le président en exercice de l’Union africaine.

Au sein de l’UA, rassure-t-il, ‘’on a prévu la création d’une force africaine en attente qui peut intervenir en cas de crise. Nous allons accélérer sa mise en place. Nous avons des pays comme le Nigeria, l’Afrique du Sud, le Maroc, l’Egypte qui ont des moyen logistiques’’.

Selon le président Condé, ‘’tous les pays africains peuvent mettre des troupes à la disposition de cette force en attente et  assurer dans un premier temps la logistique en attendant un budget. En comptant sur notre propre force, nous pouvons avoir des troupes et des moyens logistiques. Ainsi, nos partenaires pourront nous accompagner’’.

Pour le chef de l’Etat guinéen, il est important que l’Afrique prenne ses responsabilités, tout en collaborant avec l’Allemagne, la France, les Etats-Unis, les pays arabes et latino-américains. Parce que, évoque-t-il, ‘’le terrorisme est devenu un phénomène mondial et l’Afrique est le point faible’’.

Boussouriou Doumba, pour VisionGuinee.Info

00224 666 90 54 16/boussourioubah@visionguinee.info

Abonnez-vous à la newsletter de VisionGuinee pour suivre l'actualité sur la politique, société, économie, sport etc. en Guinée

One comment

  1. Vraiment l’Afrique me faite honte, vous ne y peu pas prendre votres sicurite en main sauf quemande.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Suivez nous sur les Réseaux sociaux !

Cliquez sur les boutons ci-dessous pour suivre les dernières actualités de VisionGuinee.info