Ecobank
Cliquez ici pour télécharger des études de marché pour investir en Afrique
GAC
Cliquez ici pour télécharger des études de marché pour investir en Afrique
Accueil » Société » L’appel à la ville morte de l’opposition peu suivi sur l’axe Hamdallaye-Bambeto-Cosa

L’appel à la ville morte de l’opposition peu suivi sur l’axe Hamdallaye-Bambeto-Cosa

L’opposition républicaine a appelé ce jeudi 28 septembre à journée une ville morte. Si ce mot d’ordre est souvent suivi sur l’axe Hamdallaye-Bambeto-Cosa, réputé être le fief du chef de file de l’opposition Cellou Dalein Diallo, tel n’est pas le cas cette fois-ci.

Selon notre constat sur place, le commerce reste paralysé, mais des automobilistes circulent. Partagés entre la peur et la méfiance, des commerçants ont préféré baisser les rideaux. Boutiques et magasins sont restés fermés.

Des taxis et autres usagers de la route s’aventurent sur cet axe routier. Une nouveauté quand on sait que des jeunes, par le passé, barricadent la route empêchant ainsi toute circulation.

Mercredi, après les funérailles de deux jeunes tués lors de la marche pacifique du 20 septembre, les opposants avaient réitéré leur appel à l’observation d’une journée ville morte.

La consigne d’Aboubacar Sylla était ferme. ‘’On reste à la maison. On ne travaille pas. On ne circule pas. L’état que la capitale doit connaitre doit être un signe évident du refus du peuple de Guinée d’accepter un régime barbare où on tue impunément. Un régime où la justice est au service des autorités au détriment de la population’’, avait lancé le porte-parole de l’opposition. Sur le terrain, la ville est bien vivante.

La question qui se pose est de savoir si l’axe Hamdallaye-Bambeto-Cosa n’a pas décidé d’ignorer l’appel de l’opposition, laissant les citoyens vaquer à leurs occupations en cette journée de ville morte.

Boussouriou Doumba, pour VisionGuinee.Info

00224 666 905 416/boussouriou.bah@visionguinee.info

Abonnez-vous à la newsletter de VisionGuinee pour suivre l'actualité sur la politique, société, économie, sport etc. en Guinée

3 comments

  1. les opposants organisent la ville morte tout simplément pour affamer les citoyens de conakry , en les empechants de vaguer a leurs affaires , en les empechants de se faires soigner dans les hopitaux , en les empechants d envoyer les enfants a l ecole. eux , ils ont leur enfants bien protegés quelque part en amerique et en europe, ils encouragent les enfants des pauvres a accepter de mourrir pour eux. woika.

    • Le peuple de guinée souffre réellement et est déjà affamé avant de l’opération ville morte.Donc,le coût de la vie très cher ne dépend pas de l’Opposition Républicaine.

      • personne n est affamé en guinee sauf les opposants. ceux qui travaillent gagnent a manger , mais ceux qui passent tout leur temps derriere les claviers d ordinateurs a pleurnicher , a insulter , et a se victimiser eternellement , aurons toujour faim

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Suivez nous sur les Réseaux sociaux !

Cliquez sur les boutons ci-dessous pour suivre les dernières actualités de VisionGuinee.info