Ecobank
Tutorys
AGC
Senacip
Accueil » Économie » Tête-à-tête entre Alassane Ouattara et Kassory Fofana

Tête-à-tête entre Alassane Ouattara et Kassory Fofana

Selon un communiqué de la Présidence ivoirienne consulté par VisionGuinee, le président Alassane Ouattara, s’est entretenu lundi 13 novembre avec le ministre d’Etat chargé des investissements et des partenariats public-privé, Ibrahima Kassory Fofana, porteur d’un message du Président Alpha Condé.

La même source précise que l’entretien a porté sur le renforcement des relations d’amitié et de coopération entre nos deux pays, à travers, notamment, une collaboration entre le Bureau national d’Etudes Techniques et de Développement de Côte d’Ivoire (BNETD) et l’Administration et contrôle des grands projets et marchés publics (ACGPMP).

Selon Kassory Fofana, cité par la Présidence ivoirienne, la coopération entre la Côte d’Ivoire, « le géant économique en Afrique de l’ouest francophone » et la Guinée, « le géant économique en termes de potentiel », pourrait accélérer la croissance économique des deux pays et booster également celle de la sous-région et du continent africain.

L’entretien s’est déroulé, apprend-on, en présence du secrétaire général de la Présidence ivoirienne, Patrick Achi, du conseiller spécial du président Ouattara, Abdourahmane Cissé et du directeur de cabinet, Fidèle Sarassoro.

Boussouriou Doumba, pour VisionGuinee.Info

00224 666 90 54 16/boussouriou.bah@visionguinee.info

 




3 comments

  1. Le Président Alpha Condé a t-il par cet acte, posé des balises à l’accord que Kassory Fofana a conclu avec les autorités chinoises, et qu’on a appelé programme de ressources minières contre prêts de 20 milliards de dollars chinois, couvrant la période de 2017-2036 !??
    Cet appel à la rescousse du Bureau National d’Etudes Techniques et de Développement (BNETD) de la Côte d’Ivoire, est une bonne chose. Il permettra à ce bureau de contrôle des grands travaux, d’apporter son expertise à la Guinée, comme il le fait déjà pour le Bénin, la Guinée Équatoriale, le Gabon et le Congo Brazzaville.
    Le peuple guinéen est en droit d’espérer que les travaux d’infrastructure qui seront réalisés, lors du premier décaissement (1 milliards 200 millions dollars qui concerne la reconstruction de la route Coyah, Mamou, Dabola ; la réhabilitation des routes de Conakry ; la construction d’un nouveau réseau d’assainissement à Conakry ; le début de la reconstruction de quatre universités régionales et la ligne d’interconnexion électrique de 225 KV Linsan-Fomi), respecteront les normes internationales de qualité ; à défaut de pouvoir empêcher les surfacturations.
    Alpha a t-il par ce geste, donné des gages de bonne gouvernance au fonds monétaire international (FMI) ou est-ce simplement un leurre, suggéré par l’ancien Directeur Général du BNETD, le pro-Gbagbo Ahoua Don Mello, nommé, il y a quelques mois, Conseiller Technique du Président de la République de Guinée !?
    Wait and see !!

    • Bravo Siriki…
      Tu es bien informé et,tu sais très bien lire entre les lignes et,le contenu des messages.
      Enfin,je partage ton point de vue et raisonnements sur le sujet en question.

  2. Cette photo dénote une certaine prétention voire une maladresse de la part de Monsieur Kassory Fofana. Un ministre ne salue pas un président même d’un autre pays dans cette posture. Un peu d’humilité!!!!!!

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

Suivez nous sur les Réseaux sociaux !

Cliquez sur les boutons ci-dessous pour suivre les dernières actualités de VisionGuinee.info