Ecobank
Tutorys
AGC
Senacip
Accueil » Société » Damantang Camara, derrière les malheurs d’Espace FM ?

Damantang Camara, derrière les malheurs d’Espace FM ?

Derrière la suspension de la radio Espace FM et les attaques sur les réseaux sociaux contre ce média appartenant à Lamine Guirassy, on y voit la main noire du ministre Damantang Albert Camara, porte-parole du gouvernement.

L’intéressé lui, interrogé dans le Grand débat, en collaboration avec VisionGuinee, balaie d’un revers de main les accusations dont il fait l’objet. ‘’Je n’ai pas la volonté de fermer une radio’’, se défend Damantang Camara.

‘’C’est un procès d’intention basé  sur des informations qui sont erronées. Ce qui est dommage. On peut avoir des ressentiments ou un certain nombre de choses, mais si on se trompe de cible et tirer sur celui qui n’a rien avoir avec les malheurs que vous subissez, vous risquez de perdre la raison’’, ajoute le porte-parole du gouvernement.

Il assure qu’il n’a nullement pas la volonté de fermer une radio. ‘’On n’est pas obligé de me croire. Mais ce qui est sûr, ce que je n’ai pas le pouvoir de le faire. Que ce soit par mes fonctions ou par les lois qui existent’’, argumente-t-il. Il précise qu’il existe des instances chargées de régulariser les médias, de les fermer si elles ne fonctionnent pas ou ne respectent pas les règles.

‘’Si l’attention se concentre sur moi comme étant celui qui est responsable de ça, le jour où une radio sera fermée, personne n’aura l’occasion et les moyens de la faire revenir’’, prévient Damantang Camara. Le porte-parole du gouvernement dit s’interroger sur ‘’ce qui a pu amener un certain nombre de médias, notamment celui [Espace FM] dont vous parlez, à penser que je suis à la base de cette fermeture. Je n’ai absolument rien avoir avec la suspension d’Espace FM’’.

Ciré BALDE, pour VisionGuinee.Info

00224 664 93 14 04/cire.balde@visionguinee.info




2 comments

  1. moi si j avais le pouvoir en guinee , j allais fermer plusieurs radio milles colines qui appellent les populations a la revoltes et au desobeissance civique. je n est de compte a rendre a personne. c est le general lansana conté qui avait raison en refusant systemtiquement la creation des radio privées pendant tres longtemps. c est a la dernierre minutes qu il a cedé.

    • tu pense paul qu on est en 1900.personne ne paura le faire a partir du moment ou la constitution les autorises.malheureusement pour toi. t es ni president ni ministre moin encore chef de hamaux reste dans ton coin

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

Suivez nous sur les Réseaux sociaux !

Cliquez sur les boutons ci-dessous pour suivre les dernières actualités de VisionGuinee.info