Ecobank
AfrikaTech
AGC
Forum du Numérique au Foutah
Accueil » 2017 » décembre » 04 (page 2)

Daily Archives: 4 décembre 2017

Un opposant qualifie Aboubacar Soumah de ‘’patriote qui se bat pour des guinéens’’

Le syndicaliste Aboubacar Soumah est accusé par ses pairs d’être corrompu par des responsables de l’opposition. Interrogé sur ce sujet, Faya François Bourouno, porte-parole du PEDN, estime que le secrétaire général du Syndicat libre des enseignants et chercheurs de Guinée (SLECG) mène un combat patriotique. Selon lui, les enseignants devaient se rendre compte qu’il se bat pour leur bien-être. ‘’C’est un combat patriotique qu’il est en train de mener. Les libertés syndicales sont admises dans notre constitution et nous avons ratifié toutes les conventions internationales relatives à l’exercice du droit syndical dans notre pays. Ça veut dire que nous devons assumer nos choix et éviter de tergiverser autour des réalités’’, indique-t-il.

Lire »

Aboubacar Soumah : ‘’Je n’ai jamais reçu de l’argent, ni une voiture d’un parti’’

Le syndicaliste Aboubacar Soumah ne lâche pas du lest. Accusé par certains de ces collaborateurs d’avoir reçu de la part d’un parti d’opposition, des denrées alimentaires, de l’argent et un véhicule. ‘’Toutes ces accusations contre moi sont fausses’’, réplique le syndicaliste en froid avec le pouvoir d’Alpha Condé. ‘’On parle d’argent, de camions de sacs de riz et d'huile. C'est 5 sacs qu'Abdoulaye Portos Diallo a reçus. Il m'a envoyé 2 sacs et un bidon d'huile’’, explique M. Soumah. Il affirme avoir cherché à savoir qui était derrière ce don avant de l’accepter. ‘’Je lui ai demandé qui nous a offert les denrées. Il m'a dit que ça vient d'une association à laquelle appartient son frère en disant que je ne suis pas chez moi et je n'ai pas de salaire’’, assure l’homme qui est à la base de la grève qui dure depuis plus de trois semaines. ‘’Je n'ai jamais de l'argent, ni une voiture d'un parti’’, se défend-il, précisant qu’il se déplace à bord d'un véhicule que le président de la Plateforme des citoyens unis pour le développement (PCUD) a mis à sa disposition. Il demande aux parents de garder leurs enfants à la maison et aux enseignants d'observer le mot d'ordre de grève. ‘’Le gouvernement n'a pas la bonne de nous appeler pour ouvrir des négociations’’, martèle Aboubacar Soumah qui dit ne pas refuser de suspendre la grève. ‘’Nous, en tant que syndicalistes, nous n'avons pas la latitude de décider à la place de la base (…). Si l'assemblée générale ne se prononce pas, nous ne pouvons pas suspendre la grève’’, conclut-il. Ciré BALDE, pour VisionGuinee.Info 00224 664 93 14 04/cire.balde@visionguinee.info

Lire »

Elie Kamano : “les enfants doivent immédiatement reprendre le chemin de l’école”

Depuis trois semaines, les cours sont perturbés dans les écoles de la capitale. Une grève déclenchée par Aboubacar Soumah du Syndicat libre des enseignants et chercheurs de Guinée (SLECG)  paralyse le secteur de l'éducation.

Lire »

SOS pour la société civile guinéenne à l’agonie

Où est donc l’élite sociale guinéenne ? Où est Dansa Kourouma, président du CNOSCG ? Où est Makalé Traoré de la COFFIG ? Où est Abdourahmane Sanoh de la PCUD ? Où est Mamady Keita de la CONASOC ? Où est Abdoul Sacko du CROSC-CKRY ? Où est Amadou Diallo de la CNTG ? Où sont tous ces forts en gueule qui ont tant occupé notre espace public avec des plateformes et ONG fantômes ?

Lire »

A Accra, le discours qui déstabilise Macron

Face à Macron, le président Ghanéen Nana Akufo-Addo a tenu un discours sublime, juste et responsable qui mérite d’être salué. Il est donc à lire, relire et faire lire.

Lire »

Suivez nous sur les Réseaux sociaux !

Cliquez sur les boutons ci-dessous pour suivre les dernières actualités de VisionGuinee.info