Ecobank
AfrikaTech
AGC
Forum du Numérique au Foutah
Accueil » Société » Deux radios privées fermées

Deux radios privées fermées

Le régime d’Alpha Condé est décidé de récupérer son dû. Sa première cible dans les médias : les radios privées. Il est reproché à la majorité des stations de radios de ne pas payer leurs redevances annuelles de l’Etat.

Le président de la République annonçait les couleurs de ce qui allait s’abattre sur les radios lors de la clôture des assises de la presse francophone à Conakry. ‘’Si nous appliquons la loi, nous fermerons toutes les radios. Ils [les patrons de médias] sont là, ils n’ont qu’à me démentir’’, indiquait-t-il.

‘’Vous avez des radios qui émettent sans autorisation ou quand elles ont l’autorisation d’émettre à Conakry, elles émettent à l’intérieur’’, martelait Alpha Condé.

Ce lundi 11 décembre, l’Autorité de régulation des postes et télécommunications (ARPT) a sonné la fin de la recréation. Deux radios, Sabari FM et Djigui FM, basées dans la capitale Conakry, ont été fermées. Le temps de permettre aux promoteurs de ces stations de se mettre en règle.

La mission de l’ARPT va continuer à sillonner d’autres radios pour les pousser à payer leurs redevances annuelles de l’Etat.

Dans un rapport transmis au chef de l’Etat, consulté par Africa intelligence, la Haute autorité de la communication (HAC) signale que la quasi-totalité des radios et télévisions commerciales guinéennes ne respectent pas leurs obligations légales et ne sont pas à jour du paiement de leurs redevances.  Seule la radio Chérie FM est à jour dans le paiement de ses redevances.

Boussouriuou Doumba, pour VisionGuinee.Info

00224 666 90 54 16/boussouriou.bah@visionguinee.info




2 comments

  1. une radio qui n est pas en regle doit etre fermée purement et simplément . c est une loi qui est valable pour tout les pays du monde sans exception. il ne s agit pas de parler de musellement de la presse , il est temps en fin d appliquer la loi en guinee. la recréation est terminée.

    • Quelle récréation???.Mon oeil!!!.
      Ce Laxisme existe depuis longtemps (du temps de Dadis),c’est maintenant que ce Gouvernement de Alpha Condé se « Réveil  » depuis 2010,pour réclamer des arriérés de paiements des Radios privées en Guinée?…
      Ridicule!!!.
      Plusieurs Sociétés ne paient pas l’impôt sur les sociétés en Guinée, ou bien ne sont pas à jour. Donc,ce n’est pas seulement les radios privées qu’il faut fermer en Guinée,parce que plusieurs personnes et compagnies sont délinquantes sur la question.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Suivez nous sur les Réseaux sociaux !

Cliquez sur les boutons ci-dessous pour suivre les dernières actualités de VisionGuinee.info