Ecobank
AfrikaTech
AGC
Tech Generation
Accueil » Politique » Le RPG Arc-en-ciel annonce la fermeture de toute radio qui ne paiera pas ses redevances

Le RPG Arc-en-ciel annonce la fermeture de toute radio qui ne paiera pas ses redevances

A l’assemblée générale du RPG Arc-en-ciel tenue le samedi 16 décembre, l’ancien ministre Alpha Ibrahima Keira a félicité l’Autorité de régulation des postes et télécommunications (ARTP) pour la fermeture de certaines radios pour non-paiement de redevances.

Ce cadre du parti au pouvoir prévient que toute radio qui ne paiera pas ses redevances à l’Etat sera fermée. ‘’Nous félicitons le ministre des postes et télécommunications qui veut que les radios soient des républicaines, soucieuses de la République et du respect des lois’’, introduit-il.

‘’Si les recettes intérieures ne sont pas mobilisées, comment nous pouvons parler de financement de certaines infrastructures sur les bases du budget national de développement ?’’ se demande-t-il. Selon lui, ‘’chaque année, des journalistes nous rebattent les oreilles en exigeant des subventions gratuites de l’Etat. En contrepartie des services rendus par l’Etat et l’ARPT, eux aussi, ils doivent pouvoir s’acquitter de leurs obligations’’.

Alpha Ibrahima Keira invite l’ARPT à travailler sans état d’âme, assurant que cet organe de régulation est soutenu par ‘’l’ensemble des bons guinéens’’.

Il invite également les patrons de presse qui militent au sein du RPG Arc-en-ciel de s’acquitter de leurs redevances. ‘’Parmi nos militants, ceux qui ont des radios, nous leur demandons de donner l’exemple, ils n’ont qu’à payer les premiers. Gare à celui qui ne va pas payer ses redevances, sa radio sera fermée et on n’aura pas de compte à rendre à qui que ce soit’’, prévient l’ancien conseiller diplomatique d’Alpha Condé.

Djiwo BARRY, pour VisionGuinee.Info

00224 621 85 28 75/djiwo.barry@visionguinee.info

Abonnez-vous à la newsletter de VisionGuinee pour suivre l'actualité sur la politique, société, économie, sport etc. en Guinée

5 comments

  1. Les radios privées doivent obligatoirément payer leur redevances a l Etat, c est une necessité. les journalistes guineens peuvent demander leur collegues senegalais et ivoiriens , comment ca se passe avec les redevances annuelles. dans ces 2 pays , tu ne peut faire un seul mois de diffusion sans pays les redevances a l Etat , mais en guinee , les autoritées sont vraiment tolérants envers les medis privés.

  2. Pourquoi cela seulement maintenant ? On voit une manière déguisé de vouloir museler la presse,pour mettre en exécution votre plan satanique,machiavélique,louche,sale besogne dune dictature en gestation
    mais ça ne marchera pas,detrompes toi demaguogue.

  3. Tous les guineens conscients savent que vous préparez 2020, mais peine perdue .La première personne a montré un exemple sera votre prof. Pas de coup d Etat et aucun médiateur ne viendra pour demander quoique soit.

    • L Etat ne prepare rien contre les médias , seulement on vous dis de passer a la caisse pour pays ce que vous devez pays a l Etat , c est tres simple , la radio qui s excexute de ses droits et taxes est libre d excercer son métier en guinee.

  4. Si vous voulez ce sont toutes les radio qui seront fermées cela n’intimidera personne car ce que vous préparer on est au courant de tout mais le jour j vous serez déçu de vos sales besognes incha allah on vous attend au virage car nous sommes et seront vigilant wait and see ……

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Suivez nous sur les Réseaux sociaux !

Cliquez sur les boutons ci-dessous pour suivre les dernières actualités de VisionGuinee.info