Ecobank
AfrikaTech
AGC
Forum du Numérique au Foutah
Accueil » Société » Labé : un homme frappé à mort pour un téléphone portable

Labé : un homme frappé à mort pour un téléphone portable

Le drame a eu lieu ce mercredi 20 décembre à Labé, des individus ont frappé un jeune mécanicien jusqu’à ce que mort s’en suive. Le corps de la victime a été remis à la famille et une enquête a été ouverte.

Libéré de prison la semaine dernière, Mamadou Cissé a été lynché à mort par un groupe de jeunes à la suite du vol d’un téléphone portable. Il a succombé à ses blessures à l’hôpital régional de Labé.

Le docteur Roger du service des urgences a reçu la victime à l’hôpital régional de Labé.

‘’Nous l’avons reçu aux environs de 19h. Il était dans un très mauvais état. Il a été fortement battu. On a tout fait pour le réanimer, mais ça n’a pas marché. Vers 1h du matin, il a demandé de l’eau à boire, puis il a vomis avant de rendre l’âme’’, explique le médecin qui précise que le patient se plaignait de douleurs abdominales.

Sur le corps du défunt, les médecins ont constaté des légions superficielles et une forte contusion.

Peu de temps après son décès, Mamadou Samba Camara et Sékou Camara, qui avaient conduit la victime à l’hôpital, ont été mis aux arrêts pour des fins d’enquêtes. Une troisième personne dont l’identité n’a pas été révélée a été également interpellée, nous apprend une source proche du dossier.

Kadiatou DIALLO, pour VisionGuinee.Info

Correspondante régionale à Labé




Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Suivez nous sur les Réseaux sociaux !

Cliquez sur les boutons ci-dessous pour suivre les dernières actualités de VisionGuinee.info