Ecobank
AfrikaTech
AGC
Senacip
Accueil » Politique » Dalein : ‘’Pourquoi nous n’avons pas déposé de listes dans 17 circonscriptions électorales…’’

Dalein : ‘’Pourquoi nous n’avons pas déposé de listes dans 17 circonscriptions électorales…’’

Le parti du chef de file de l’opposition n’a pas présenté de candidats dans 17 communes rurales. Face à ses militants, Cellou Dalein Diallo a évoqué les raisons. Selon lui, le retard accusé dans la collecte des dossiers juridiques en est la principale cause.

‘’Nous avons déposé des listes dans toutes les sous-préfectures sauf 17. Les 304 sous-préfectures ont été couvertes. Mais nous n’avons pas pu être prêts dans la constitution des dossiers pour 17 communes rurales. L’UFDG avait déposé de dossiers complets pour 325 communes sur 342 avant la clôture du délai de dépôt’’, explique le chef de file de l’opposition guinéenne.

Selon lui, les listes ont été constituées partout par consensus. ‘’Notre combat, ce n’est pas pour être tête de liste. Notre combat, c’est de changer la Guinée. Et ça va commencer par l’amélioration de la gouvernance de nos communes. Et avec l’UFDG, vous êtes convaincus que la gestion de nos collectivités sera vertueuse contrairement à ce qui se passe actuellement’’.

‘’Nous avons eu des difficultés dans la réunion des dossiers requis. Il n’est pas facile d’avoir tous les documents. Il fallait des cartes d’identité, des jugements supplétifs, des extraits de naissance et des casiers judiciaires dont la délivrance n’a pas été du tout facile. Nous avons pu réunir les dossiers au compte dans 325 communes”, précise Dalein.

Il assure que son parti est contre toute nouvelle prorogation pour le dépôt des candidatures.  “On a eu des difficultés dans certaines préfectures parce que des Sotikèmos (patriarches) se sont opposés en disant que dans telle ou telle autre sous-préfecture, il faut qu’une seule liste : celle du Rpg. Nos militants n’ont pas voulu obtempérer’’, rapporte l’ancien Premier ministre.

Malgré tout, indique-t-il, “nous ne demandons aucune prorogation. Nous voulons maintenant qu’on aille aux élections. Parce qu’à force de proroger le délai, on va reporter encore les élections. On dira qu’on ne peut plus les tenir le 4 février’’.

Boussouriou Doumba, pour VisionGuinee.Info
00224 666 905 416 /boussouriou.bah@visionguinee.info




7 comments

  1. « On a eu des difficultés dans certaines préfecture parce que des Sotikèmos (patriarches) se sont opposés en disant que dans telle ou telle autre sous-préfecture, il faut qu’une seule liste: celle du rpg ». Que de mensonges Fodé Oussou Fofana disait précédenment dans un article publié par visionguinee que l’UFDG est prêt pour les élèctions prévus le 4 fevrier 2018, à en croire au dire de [Fodé Oussou Fofana] l’UFDG a déposé des listes dans toutes les sous-préfecture du pays, selon son mentor de listes ont pas été déposé dans 17 circonscriptions parce que des « Sotikèmos (patriarches) se sont opposés » quand ils seront battu le 4 fevrier ils viendront dire qu’ils ont été empêché de voté ou je ne sais quoi. Vous êtes déjà prévenu nous allons provoquer un AVC électoral car vous serrez battu par le [RPG]

    • Si quelqu’un peut etre un chef, c’est a partir de sa capacite de s’imposer devant des situations. Cellou Dalein est trop complesant, il y a la CENI, la CEPI et LEPI, si les sotikemos les remplacent le CENI. Voila la ou commence la victimisation. Pour moi, le president de l’UFDG ressemble a quelqu’un qui ne peut pas appliqué la loi quand il sera au pouvoir, il decidera selon la volonté des sotikemos et les sages, voila encore une des faiblesses, continuons seulement l’avenir nous dira le reste.

    • Le RPG avec ses alliances GPT a déposé combien de listes électorales sur les 342 ???.
      RPG tout seul parti politique est incapable de faire autant que l’UFDG.Alors,du calme, car,on se connait dans ce pays!!!.

      • DD Kawou,

        Vous devez savoir que Dieu nous a aussi donné une force, celle de reconnaitre ces erreurs, c’est une force et elle permet de mieux faire dans le future. Ne pas reconnaitre qu’on va dans un troue est une erreurs fatale. Le mensonsonge dure longtemps mais la virité fini par le vaincre, 30 jours fois 30 finit toujours par un jour. Il faut reconnaitre que Cellou Dalein un est leader faible de caractere et ne pourra pas faire l’affaire de l’UFDG. Si l’UFDG va presenté ses candidats en haute Guinee, c’est la CEPI qui a la charge, pas chez le sotikemo. La politique, c’est une science, il faut toujours avoir son plan B.

  2. cellou dalein commence a sentir la defaite electorale , il accuse deja les sotigui kemo. heee wotan woika

  3. On saura qui commence à sentir le désespoir

  4. Je prédit que tout les futures élus de lufdg vont basculé dans le rpg arc-en-ciel cherché la grâce présidentielle pour être gouverneur, préfet, ambassadeur voire ministre.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

Suivez nous sur les Réseaux sociaux !

Cliquez sur les boutons ci-dessous pour suivre les dernières actualités de VisionGuinee.info