Ecobank
Tutorys
AGC
Senacip
Accueil » Économie » Délestages électriques : l’Etat doit près de 300 milliards GNF à un fournisseur de carburant

Délestages électriques : l’Etat doit près de 300 milliards GNF à un fournisseur de carburant

C’est une information que le ministre de l’Energie a livrée jeudi lors du conseil des ministres à Sékhoutouréyah. Cheick Taliby Sylla a été amené à expliquer les raisons de la reprise des délestages électriques depuis des semaines.

Selon le compte rendu du conseil des ministres, le patron du département de l’Energie a précisé que EDG gère deux réseaux interconnectés alimentés par une capacité totale installée de 572,4 MW dont 365,4 MW en hydraulique et 207 MW en thermique, pour une capacité utile de 433,4 MW.

Taliby Sylla a indiqué qu’en décembre 2017, la production thermique a représenté 50% de la production totale. Et cette part passera à environ 60% à partir de ce mois de janvier 2018 et ce, jusqu’à juin 2018. Selon lui, la consommation de combustible HFO est estimée pour 2018 à 1.061 milliards GNF contre 491 milliards GNF en 2017, soit une augmentation de 570 milliards GNF.

Poursuivant, il a attiré l’attention du gouvernement sur le fait que ‘’les créances impayées de fourniture d’HFO à EDG-IPP et capitales régionales avoisinent les 300 milliards GNF’’.

En conséquence, lit-on dans le compte rendu, ‘’le fournisseur principal de carburant, Star Oil a réduit drastiquement ses approvisionnements aux différentes centrales thermiques en service. Ce qui se traduit par les délestages observés en ce moment sur les différents réseaux allant jusqu’à 100 MW de puissance délestée’’.

Le ministre de l’Energie prévient que ce ‘’problème des créances impayées de Star Oil continuera de perturber la desserte si des solutions n’y sont pas apportées définitivement’’.

En attendant, il suggère la renégociation des prix avec les fournisseurs de carburant avec une garantie de paiement, la mise en place d’un crédit revolving de 30 millions de dollars USD sous financement de la BID et l’accroissement de la capacité de stockage de HFO suffisante au regard des besoins croissants d’EDG.

Boussouriou Doumba, pour VisionGuinee.Info

00224 666 90 54 16/boussouriou.bah@visionguinee.info




6 comments

  1. monsieur yandi yandi ne nous parlez pas de credit pendant qu on parle de 60 millairds de dollars comme acquis, j ai peur pour ce gouvernement cette annee 2018

  2. Encore pas électricité a Conakry malédiction ou destin après les chansons on na fait kaleta

  3. un clan au pouvoir

  4. mr alpha conde s il vous plait , cessez de nous parler de 20 milliards de dollards des chinois , et 21 milliards de la communautée internationales pendant ce temps le gouvernement guineen est incapable de payer les 30 millions de dollards pour fournir le courant electrique a la population de conakry. mr le president alpha conde , si le rpg ne gagne pas les elections communales cette année c est votre faute , car vous refusé categoriquement de payer le carburant pour donner le courant a la population de conakry. aujourdhui notre capitale conakry est devenue la ville la plus obscure de toute l afrique a cause de votre amateurisme

  5. Laissez les comptables géré notre économie c’est pas parce-que nous avons eu ce montant que nous allons le consacré à payer les dettes.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

Suivez nous sur les Réseaux sociaux !

Cliquez sur les boutons ci-dessous pour suivre les dernières actualités de VisionGuinee.info