Ecobank
Tutorys
AGC
Senacip
Accueil » Politique » Des tensions au sein de l’UFR à Labé

Des tensions au sein de l’UFR à Labé

Rien ne va plus entre le bureau fédéral de l’UFR et le responsable des jeunes du parti à Labé. Des militants de Sidya Touré se sont fait entendre suite à la présentation d’une liste commune UFR-BL aux élections locales.  

Mamadou Dian Mairie Diallo a été investi tête de liste au nom de l’UFR et Marouf Thiam du Bloc Libéral occupe la deuxième position. Seulement voilà, la tête de liste est contestée par le bureau fédéral qui parle d’importation de candidats.

Morou Sow, membre du bureau fédéral et chargé de communication de l’UFR à Labé ne cache pas son amertume. ‘’La liste présentée n’est pas celle de l’UFR. Des personnes ne peuvent pas se battre durant 17 ans pour le parti et qu’on prenne une personne qui n’est pas membre du parti, qui n’a jamais assisté à une réunion du parti et l’investir comme tête de liste’’, proteste-t-il.

Mamadou Prof Bah, responsable de la jeunesse au sein du bureau fédéral de l’UFR, réfute ces accusations et parle d’une liste consensuelle où le dynamisme est privilégié ‘’Il y avait eu une première liste sur laquelle la personne qui occupait la deuxième position avait plus de 80 ans. On s’est opposés farouchement à cela et on a demandé une liste consensuelle. Cette liste a été envoyée à Conakry où elle a été validée par le bureau national. Nul n’a été importé’’, assure-t-il.

Contacté par nos confrères de radio Espace Foutah, le coordinateur du parti de Sidya Touré dans la région de Labé, honorable Saikou Yaya Barry a démenti l’existence d’une crise. ‘’Il y a des règles qui entourent les candidatures, il n’y a pas de crise à l’UFR. La liste a été validée par la CEPI. Le candidat qui se retrouve en tête de liste est le candidat du parti. La fédération ne doit pas aller à l’encontre de la décision du parti’’, indique le parlementaire.

L’élaboration des listes de candidatures a provoqué des frustrations dans différentes formations politiques à Labé où des conflits générationnels ont éclaté au grand jour. Les jeunes ne cachent plus leurs ambitions de gérer des collectives dans la région.

Kadiatou DIALLO

Correspondante régionale de VisionGuinee.Info à Labé




Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

Suivez nous sur les Réseaux sociaux !

Cliquez sur les boutons ci-dessous pour suivre les dernières actualités de VisionGuinee.info