Accueil » Société » Mandiana : après l’assassinat d’un saoudien, le chef des donzos poignardé à mort

Mandiana : après l’assassinat d’un saoudien, le chef des donzos poignardé à mort

Dans la soirée du mardi, le prédicateur islamique Cheick Abdoul Aziz  a été abattu par balles à Kantédou Ballandou, dans la préfecture de Mandiana. Vingt-quatre heures après son assassinat, c’est au tour du chef des donzos Balla Kanté de se faire ôter la vie.

Sur Espace FM, un ancien élève du prédicateur, Aboubacar Koita a confirmé l’info. Il affirme que le gouverneur de Kankan a ordonné au préfet de Mandiana de rencontrer les donzos et les forces de sécurité de Mandiana après la mort du prédicateur.

Au cours de la réunion, un homme dont il n’a pas révélé l’identité a surgi nulle part avant de poignarder le chef des donzos comme si de rien n’était.

Il invite les autorités à prendre des dispositions qui s’imposent afin de rétablir la confiance entre les citoyens et la justice.

Salématou BALDE, pour VisionGuinee.Info

Abonnez-vous à la newsletter de VisionGuinee pour suivre l'actualité sur la politique, société, économie, sport etc. en Guinée

One comment

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Suivez nous sur les Réseaux sociaux !

Cliquez sur les boutons ci-dessous pour suivre les dernières actualités de VisionGuinee.info