Ecobank
AfrikaTech
AGC
SENACIP
Accueil » Politique » Elections locales : des violences signalées à Linsan

Elections locales : des violences signalées à Linsan

En marge des élections communales du 4 février 2018, des violences ont été enregistrées à Linsan dans la région de Kindia.

Selon le sous-préfet de Linsan, joint au téléphone par VisionGuinee, des affrontements entre partisans des différentes formations politiques en seraient les causes. Trois maisons ont été incendiées et deux voitures calcinées.

Lansana Bangoura retrace les événements : ‘’C’est hier soir aux environs de 23 heures qu’un nommé Ibrahima Kaké s’est autoproclamé  vainqueur du scrutin devant le RPG. Ils ont fait une caravane et beaucoup de bruit troublant ainsi la tranquillité des citoyens’’.

Ce lundi matin, poursuit le sous-préfet, ‘’les citoyens de Souguéta ont voulu prendre la revanche. Les femmes et les jeunes de cette localité se sont mobilisés pour les chasser de Souguéta vers Linsan. Dès que la nouvelle est arrivée à Linsan, les partisans de l’UFDG se sont attaqués à ceux  du RPG‘’.

Lors de ces affrontements, dresse-t-il comme bilan, ‘’trois maisons ont été brûlées, deux véhicules calcinés et cinq jeunes  blessés’’.

Selon toujours notre interlocuteur, une équipe de la gendarmerie de Kindia et une autre de Mamou sont arrivées sur les lieux. Le calme est revenu dans la localité. Ibrahima Kaké alias Meiyoye serait en fuite et un groupe de jeunes dans les mains de la gendarmerie.

De Labé Kadiatou DIALLO, pour  VisionGuinee.Info




One comment

  1. Ces propos farfelux de ce militant excé de gelé ne sont pas vrai,tout le monde sait kil s’est mellé activement dans la fraude pour le rpg.
    Donc mondre chose ce de brûler sa résidence,lui chasser de tout kindia.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

Suivez nous sur les Réseaux sociaux !

Cliquez sur les boutons ci-dessous pour suivre les dernières actualités de VisionGuinee.info