Ecobank
AfrikaTech
AGC
Tech Generation
Accueil » Politique » A l’UFDG, Gassama Diaby menace de poursuivre devant la CPI ceux qui appellent à la violence

A l’UFDG, Gassama Diaby menace de poursuivre devant la CPI ceux qui appellent à la violence

Malgré les huées dont il a fait l’objet au siège de l’UFDG, le ministre Gassama Diaby est allé au bout de son discours. Le patron du département de la Citoyenneté et de l’Unité nationale a invité les partisans de Cellou Dalein Diallo à mettre la Guinée au-dessus de leurs intérêts.

‘’Demain, Gassama ne sera pas là. La vie humaine appartient à Dieu. De toute ma vie, je n’ai jamais défendu l’injustice. Ce n’est pas un camp que je défends. Je ne défends pas un gouvernement. Je défends quelque chose qui est plus grand l’UFDG, le RPG Arc-en-ciel, le gouvernement’’, indique le ministre de la Citoyenneté et l’Unité nationale.

Et de poursuivre : ‘’Je défends la République de Guinée, la nation guinéenne. Si cette Guinée, où chacun peut penser ce qu’il veut, disparait, l’UFDG, RPG, l’UFR n’existeront plus. Je sais qu’il y a des tensions, des frustrations, de la colère. Je ne suis pas un juge. Je suis venu vous rappeler quelque chose que vous pouvez ne pas acceptez aujourd’hui. Vous pouvez même ne jamais l’accepter’’.

Gassama Diaby ajoute qu’il n’est pas intéressé par une formation politique. ‘’Moi, c’est la Guinée qui m’intéresse. Quoi qu’on fasse, chacun d’entre nous doit faire en sorte que quel que soit ce nous voulons ne soit pas plus que la Guinée’’, plaide avant de brandir une menace de poursuites à la Cour pénale internationale (CPI).

‘’A partir d’aujourd’hui, j’en fais un engagement sur le Saint Coran, nous ferons un fichier de tous ceux qui, de Conakry à Yomou, feront des appels à la haine, la violence, la discrimination’’, annonce-t-il. Et à quoi servira ce fichier ? Le ministre Diaby élucide : ‘’Qu’ils soient fonctionnaires, militants, responsables politiques, je vous le jure, je passerai le restant de ma vie pour que ces personnes passent devant la Cour pénale internationale. Parce qu’on n’acceptera pas que la Guinée soit brûlée’’.

Boussouriou Doumba, pour VisionGuinee.Info

00224 666 90 54 16/boussouriou.bah@visionguinee.info

Abonnez-vous à la newsletter de VisionGuinee pour suivre l'actualité sur la politique, société, économie, sport etc. en Guinée

9 comments

  1. Gassama avec tout le respect que j’ai pour toi, je te demande d’aller tenir ce discour dans le camp des bourreaux, dans les camps militaires, à la police et au siège du Rpg.
    A défaut, tu dégages puisqu’on ne peut admettre que tu tiennes des pareils discours chez les victimes.
    L’UFDG a enterré combien de de ses militants tombés sous les balles de ces bâtards de force de désordre sous la commande des imbéciles du Rpg? Qu’as tu fait? Où est la justice?
    Mais tu as raison de parler ainsi au siège de l’UFDG puisque Cellou t’a permis de prendre place.

  2. Qu’as-tu dis du député qui à préféré le massacre pour établir l’État de droit?qu’en est-il des malick sankhon,bantama Sow,sékou soupape,et tout récemment Soumah qu’a annoncé avoir former 1500 jeunes à dixinn j’en passe,mon cher gassama pour tout le respect que je vous dois je vous croyais démissionnaire de ce gouvernement moribond qu’a saboté ton projet de citoyenneté, mais je vous conseil de revoir votre programme, mais ce qui reste clair cette fois ci on applique le tallion œil pour œil dent pour dent.

    • gassama diaby vous a dis la verité , si vous tentez de mettre le feu en guinee, vous serrez capturés et jettés en prison. moi j ai quitté l ufdg a cause de la violence

      • la violence ne construit jamais et ne donnera non plus jamais le pouvoir.le pouvoir est divin.celui qui est fait pour la gouvernance dirigera qu’ on veut ou pas donc cessons des propos incendiaires qui peuvent mettre notre pays en feu. la Guinée est une et indivisible. Retenons une seule chose:Ahmed sekou Touré ,Lansana conté et Dadis étaient au pouvoir où ils sont aujourd’hui donc dire autant que rien n’est éternel dans cette vie.Jaime ma Guinée et ses ethnies

  3. Je me surprends de voir que la direction de l’UFDG accorde la parole à ce Monsieur au sein même de ses instances!!! Cellou commêts erreur sur erreur! Ce monsieur fait partie du camps des bourreaux. Tenir de tels propos devant les victimes alors qu’il n’a rien fait dans le passé pour eux ni pour restorer la justice, est une insulte à l’endroit des victimes.

    Mais la faute revient à Cellou et à la direction nationale car ce sont eux qui permettent qu’on se foutent d’eux! Quel dommage qu’un type pareil soit leader d’un parti! Et où sont les vrais hommes de l’UFDG? Où sont les Ousmane Gaoual? Le parti les a-t-il muselés?

  4. Écoutez,Le ministre Gassama est un ministre de valeur pour tous les guinéens donc sachez que cellou n’a pas commis d’erreurs. Diaby ne fait que jouer et faire son travail sans problème mais nous guinéens n’aimons pas la vérité. cependant,soyons bons citoyens pour défendre notre avenir qui est celui de la Guinée. Je parle bien de nous débarrasser de la haine etchnique qui ne profitera à personne.la responsabilité c’est à la base donc dans nos familles et ne pensez pas entendre de beaux discours qu’ à vos yeux .la loi est pour tous sans discrimination

  5. Les militants de l’ufdg appellent à la violence, à la guerre civile qu’Allah préserve la Guinée et les guinéens de la guerre.
    Ce qui reste clair, on connaît le début d’une guerre mais personne ne peut imaginer l’allure qu’elle prendra à plus forte raison sa fin.
    Allons seulement

  6. vous c’est maintenant ke vous parler de non a la violence vous tué des innocents et après vous nous dites d’aimer la guinée plus ke tour

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Suivez nous sur les Réseaux sociaux !

Cliquez sur les boutons ci-dessous pour suivre les dernières actualités de VisionGuinee.info