Ecobank
Cliquez ici pour télécharger des études de marché pour investir en Afrique
GAC
Cliquez ici pour télécharger des études de marché pour investir en Afrique
Accueil » Politique » Des acteurs de la société civile appellent l’opposition à surseoir à toutes manifestations

Des acteurs de la société civile appellent l’opposition à surseoir à toutes manifestations

Samedi à Conakry, la Nouvelle dynamique de la société civile, élargie aux institutions de la République, a lancé un appel à l’apaisement et au dialogue. Réunie le 23 et 24 février 2018 au siège de la COFFIG, la société civile guinéenne a estimé que l’heure est grave et la solution nécessite une intervention décisive et urgente.

Proclamant son unité et sa détermination à travailler en synergie pour le dénouement des crises sociales et politiques en cours, la société civile dit avoir pris toute la mesure de la situation.

C’est pourquoi, elle a annoncé qu’elle donnera, au plus le lundi 26 février, sa position sans complaisance sur le contentieux électoral et la crise syndicale. Dans deux déclarations qu’elle entendre rendre publiques, la société indiquera les actions qu’elle compte entreprendre les jours qui suivent.

Les activistes de la société civile invite l’ensemble des institutions républicaines à soutenir et à renforcer leur nouvelle dynamique.

‘’Nous en appelons à la retenue, au sens du devoir patriotique et à la responsabilité citoyenne de tous, acteurs politiques, syndicaux et les autres forces vives de la nation à sursoir à toutes manifestations afin de donner la chance à la médiation portée par la nouvelle dynamique de la société civile’’, lit-on dans un document transmis à la rédaction de VisionGuinee.

Salématou BALDE, pour VisionGuinee.Info

Abonnez-vous à la newsletter de VisionGuinee pour suivre l'actualité sur la politique, société, économie, sport etc. en Guinée

4 comments

  1. Les opposants ne veulent pas de manifestations ils veulent tout simplement chercher a déstabiliser la guinee pour se venger de leurs défaite électorale

  2. Y’a une société civile en Guinée ?
    si oui j’attend la réponse.

  3. Mais c’est quel narrateur encore là et de quelle société civile tu nous fais allusion foutez nous la paix yandi bande d’escrocs et bandits à col blanc mais il vous faut des lunettes pharmaceutique pour voir où le vrai problème et durant tout ce temps vous êtiez où donc une fois encore vous ne nous représenter nul part

  4. Une Société civile n’est crédible que lorsqu’elle agit par anticipation et avant les crises! Il y a eu des violations de la constitution, il y a eu des soupçons de détournements de fonds publics scandaleux et d’autres scandales, la société civile est restée silencieuse sans rien dire. Les forces de l’ordre ont tiré a plusieurs reprise sur des citoyens, la société civile n’a jamais exige des enquêtes. Les partis politiques ont dú faire leur travail pour défendre les intérêts du peuple a plusieurs reprises. Donc ces membres de la société civile n’ont aucune crédibilité car ils manquent de courage d’objectivité. La société civile n’intervient que pour aider le gouvernement sous prétexte de médiation. Pourquoi ne pas avoir dénoncer les violations avant?

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Suivez nous sur les Réseaux sociaux !

Cliquez sur les boutons ci-dessous pour suivre les dernières actualités de VisionGuinee.info