Ecobank
AfrikaTech
AGC
SENACIP
Accueil » Économie » Alpha Condé : ‘’Si n’avons jamais voulu appartenir à une zone monétaire…’’

Alpha Condé : ‘’Si n’avons jamais voulu appartenir à une zone monétaire…’’

Le président de la République a présidé ce jeudi 1er mars les festivités marquant l’an 58 de la monnaie guinéenne. Au cours de la cérémonie, Alpha Condé a donné des instructions fermes au gouvernement et à la Banque centrale de la République de Guinée pour que notre pays puisse remplir les conditions d’adhésion à la Zone monétaire de l’Afrique de l’Ouest (ZMAO).

Selon le chef de l’Etat, les réformes économiques entamées dès son arrivée au pouvoir ont permis à la Guinée de redorer son image auprès de ses partenaires. ‘’Pour la première fois dans l’histoire, la Guinée peut avoir accès à des crédits non concessionnels. Jusque-là, on était comme des pestiférés’’, assure le président Condé.

Aux autorités de la Banque centrale, le pensionnaire de Sékhoutouréyah indique que de nombreux défis restent à relever. ‘’La Cédéao a, à l’horizon 2020, un projet de création de la ZMAO. La Guinée souhaite être parmi les premiers pays à adhérer à cette zone. Pour cela, nous avons beaucoup de défis à relever tant au niveau de l’inflation qu’au niveau des réserves de devises. Pour que nous soyons à ce rendez-vous, nous avons encore beaucoup à faire’’, indique-t-il.

Le numéro un guinéen a dévoilé pourquoi jusque-là ne fait pas partie d’une zone monétaire. ‘’Si n’avons jamais voulu appartenir à une zone monétaire, c’est parce que notre politique a été toujours celle d’appartenir à une zone africaine’’, explique-t-il.

‘’Donc, la Guinée, ayant cette politique depuis son indépendance, il est extrêmement important qu’en 2020, nous soyons au rendez-vous de la ZMAO. Et c’est un grand défi lancé au gouvernement et à la Banque centrale’’, conclut le président de la République.

Boussouriou Doumba, pour VisionGuinee.Info

00224 666 90 54 16/boussouriou.bah@visionguinee.info




One comment

  1. Le Président Alpha Condé raconte encore des fadaises, en disant que la Guinée n’a jamais voulu appartenir à une zone monétaire !! Faux et archi-faux !!
    Feu le Général Président Lansana Conté a été le premier à tenter d’intégrer la Guinée à l’UEMOA.
    A cet effet, il avait invité à Conakry en octobre 2006, monsieur Soumaila Cissé qui était à l’époque, Président de la Commission de l’UEMOA, pour présenter sa zone économique et monétaire aux différentes institutions de la République de Guinée.
    Malheureusement, les conditions d’accès étaient trop draconiennes pour le Général qui avait du mal à renoncer à la planche à billets et surtout à ne plus garer sa limousine devant la BCRG pour se servir en devises !! Premier échec !!
    En l’an 2000, la Guinée avait décidé d’appartenir à la ZMAO (zone monétaire de l’Afrique de l’Ouest). Cette zone monétaire était composée du Nigéria, du Ghana, du Liberia, de la Sierra Leone et de la Gambie (tous anglophones, sauf la Guinée). Cette ZMAO devait créer une monnaie appelée Eco, qui par la suite fusionnerait avec la zone CFA (UEMOA) pour donner la nouvelle monnaie unique de la CEDEAO !!
    17 ans après, les pays membres de la ZMAO ont fini par admettre leur incapacité à créer leur monnaie Eco, en raison de l’impossibilité de leurs banques centrales de respecter leurs propres critères de convergence. Donc, deuxième échec de la Guinée à intégrer une zone monétaire !!
    Quand Alpha lui-même est arrivé au pouvoir, il a tenté en catimini d’intégrer l’UEMOA ; et ce, malgré ses supplications auprès de son ami, le Président socialiste français, François Hollande.
    Le Président Ivoirien, Alassane Ouattara lui a fait comprendre que la Guinée ne remplissait pas les conditions pour intégrer cette zone monétaire (critères de convergence de la BCEAO). Troisième échec, que le Président Alpha a tenté honteusement de camoufler en disant que le Président Ouattara lui a dit que quiconque lui demande d’intégrer cette zone monétaire en l’état (taux d’inflation à deux chiffres, deux semaines de réserves en devises pour les importations…), ne veut pas le bien de la Guinée et que son pays avait encore besoin de sa planche à billets pour soit-disant « réajuster sa macroéconomie » !! LOL !!
    Ce sont tous ces échecs qui rendent aigri le Président Alpha Condé et qui le poussent à falsifier l’histoire en faisant croire que la Guinée a toujours préféré intégrer une hypothétique zone monétaire à l’échelle de tout le continent africain !!
    Sacré Alpha ; il sait très bien que c’est son successeur (Dalein inchallah) qui intègrera la Guinée à la monnaie unique de la CEDEAO (qui s’appellera Afro, inchallah) ; cela se fera après son départ du pouvoir en 2020 ; mais, pas avant l’an 2022 !!

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

Suivez nous sur les Réseaux sociaux !

Cliquez sur les boutons ci-dessous pour suivre les dernières actualités de VisionGuinee.info