Ecobank
AfrikaTech
AGC
Senacip
Accueil » Économie » Le gouvernement pourrait revoir à la hausse le prix du carburant

Le gouvernement pourrait revoir à la hausse le prix du carburant

Après un mois de tensions sociales, une sortie de crise a finalement été trouvée dans la nuit mardi 13 mars. Après la signature d’un accord surprise avec le gouvernement, les enseignants ont suspendu leur grève, déclenché le 12 février. Le syndicat SLECG réclamait et a obtenu des revalorisations de salaire. Pourtant, pendant les négociations l’État s’y opposait, faute de budget. Alors comment l’État va pouvoir respecter cet accord et payer les fonctionnaires ?

Satisfait, le syndicat SLECG affirme que les prochaines fiches de paye des enseignants augmenteront de 40% par rapport à celles de janvier 2018. Il faudra donc trouver dans les caisses de l’État 550 milliards de francs guinéens, soit 50 millions d’euros, explique Mohamed Lamine Doumbouya, le ministre du Budget.

« C’est une solution qui nous pousse à aller au-delà de nos limites financières. Nous allons devoir faire des coupes dans les budgets des différents secteurs, de la présidence jusqu’à tous les départements ministériels. L’autre chose, c’est que nous allons revoir les différents secteurs où l’Etat subventionne, notamment le secteur de l’électricité : il va falloir que nous fassions des coupes. Malheureusement, ça pourrait entraîner des coupures d’électricité par-ci ou par-là. Et puis cela peut nous pousser aussi à revoir le prix du carburant. »

Des conséquences pour le panier de la ménagère serait donc à prévoir. Mais c’est la crise sociale et les risques d’escalade de violences qui ont poussé les autorités à accepter la principale revendication financière des enseignants, disent-elles. Selon le leader de la grève, après presque cinq semaines d’arrêt les cours, reprendront normalement lundi prochain.

Par RFI




3 comments

  1. AC vous à tous apprit à mentir c’est dommage..comme s’il n’y avait pas coupure d’electicité…la prochaine grève on vous demande tous de dégager avec AC pour incapacité de pouvoir gouverné…

  2. Xa sera la goute ki fai deborder le vase. La population tire le diable par la queu et on augment le prix du carburant? Vivemnt cette augmentation…

  3. Plutot que de semer les germes dautres troubles en impactant le pannier de la menagere ou provoquer des delestages je vous suggere:
    1. Arreter la gabegie finciere les detournements les marches de grè a grè
    2. Revoir les contrats minieres
    3. Nettoyer le budget des lignes ou on execute des depenses fictives
    4.Arreter de jetter largent a chaque election ou pour achetter les consiances syndicats polotiques imams notabilite
    5. Revoir vos cours de gestion le chapitre sur le choix des gestionnaires leur moralite etc.
    6. Vous me payez en tant qie Consultant

    Bonne journrr

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

Suivez nous sur les Réseaux sociaux !

Cliquez sur les boutons ci-dessous pour suivre les dernières actualités de VisionGuinee.info