Accueil » Politique » L’opposition annonce quatre manifestations de rue la semaine prochaine

L’opposition annonce quatre manifestations de rue la semaine prochaine

A l’appel des chefs de l’église chrétienne et du respect qu’elle doit au culte religieux, l’opposition républicaine a décidé d’observer une trêve le temps de permettre aux fidèles chrétiens de célébrer la fête de Pâques.

Dès le mardi 3 avril, les adversaires d’Alpha Condé reprendront leurs protestations de rue. ‘’Nous allons marcher à Matoto du rond-point en passant par Yimbaya-Tannerie jusqu’au siège de la mairie’’, indique Alhousseine Makanera qui fait office de porte-parole de l’opposition.

Dans la même journée, une autre marche sera organisée dans la commune de Dixinn. Elle débutera à Héliport de Belle vue avec pour point de ralliement final la mairie de Dixinn.

Le mercredi 4 avril, les opposants marcheront du centre-émetteur de Kipé en passant par Ratoma-centre avant de rallier la mairie de Ratoma

Le même jour, un autre groupe se fera entendre dans la commune de Matam avec pour itinéraire Bonfi-marché-Carrefour Constantin-Mairie de Matam.

Une cinquième marche est prévue le lundi 9 avril à Kaloum. ‘’Dès que nous allons finir cette première série de manifestations, s’il n’y a pas de solution, nous allons annoncer d’autres manifestations’’, a prévenu Makanera.

Boussouriou Doumba, pour VisionGuinee.Info

00224 666 90 54 16/boussouriou.bah@visionguinee.info

Abonnez-vous à la newsletter de VisionGuinee pour suivre l'actualité sur la politique, société, économie, sport etc. en Guinée

6 comments

  1. Marcher marcher et marcher encore. La loi anti casse sera appliqué en cas de destructions d édifice publique et privés vous serrez interpeller

  2. Ahaaaaaaa, bon courage, vous êtes libres de marcher comme tout autre citoyen donc, la loi autorise tout citoyen de se mouvoir .

  3. Les opposants guineens profitent de l absence de l autorité de l ETAt pour foutre le bordel en Guinée. Qui est fou

  4. la liberté de manifester est consacrée par la loi certes mais a t-elle primauté sur celle de circuler. Car, ces marches entraînent violences et destructions. Nous autres ne voyons pas trop ces effets positifs. Opposez vous mais opposez vous enfin autrement et vous aurez peut être les faveurs d’une large palette de populations.

  5. Je dis et je répète c est le president alpha conde lui même qui a bafoué l autorité de l ETAt en Guinée sinon comment au Sénégal et en côte d’Ivoire non seulement les forces de l ordre dispersent les manifestants mais en plus ils arrêtent les organisateurs. Pourquoi en Guinée on agit pas contre les manifestations inutiles comme aux Sénégal au niger et en côte d’Ivoire?????.. nous demandons vivement le retour du capitaine moussa dadis pour venir réinstaurer l autorité de l ETAt. Alpha Condé ne peut pas réinstaurer l autorité de l ETAt en Guinée il a peur de la communauté internationale connait bien

  6. Walaye si les militaires reprennent le pouvoir, tout politicien qu’on va entendre raconter des sornettes aura de nos nouvelles. La politique n’intéresse pas tous guinéens, mais les politiciens se fichent de tous les guinéens maintenant.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Suivez nous sur les Réseaux sociaux !

Cliquez sur les boutons ci-dessous pour suivre les dernières actualités de VisionGuinee.info