Ecobank
AfrikaTech
AGC
Tech Generation
Accueil » Société » La reconstruction de la route Coyah-Mamou-Dabola inquiète des riverains

La reconstruction de la route Coyah-Mamou-Dabola inquiète des riverains

Le lancement jeudi des travaux de reconstruction de la route Coyah-Mamou-Dabola ne fait pas que des heureux. Des habitants de la sous-préfecture de Kolenten, une localité située à 37 Km de la préfecture de Kindia, craignent de voir leurs maisons, situées sur cet axe routier, démolies.

La présence de topographes dans leur localité ces derniers temps suscite des interrogations. ‘’Cela fait plusieurs jours que nous voyons des chinois aux alentours de nos constructions. Interrogés, ils disent qu’ils sont là pour tracer la route. Si cela s’avère, toutes nos maisons seront détruites’’, s’inquiète Alpha Oumar Bah, citoyen du secteur Kolakhouré dans la sous-préfecture de Kolenten.

Notre interlocuteur avoue que les habitants de la localité s’attendaient un jour ou l’autre à des travaux d’agrandissement de la route. ‘’On s’attendait tôt ou tard à la construction d’une autoroute. C’est pourquoi, nous avions laissé un espace entre nos maisons et la route principale pour éviter d’être délogés. Mais les topographes ont dit qu’ils ont dit besoin de prendre sur chaque côté de la route 500 mètres. C’est exagéré’’, s’emporte-t-il.

Il indique que plus d’une centaine de concessions sont menacées de déguerpissement. ‘’Ça sera un coup dur pour nous après de nombreux investissements de ressortissants de la sous-préfecture qui ont travaillé dur pour se trouver un toit’’, fait-il remarquer.

Les habitants de la sous-préfecture de Kolenten, sur la route nationale Kindia-Mamou, souhaitent être situés à temps pour parer à toute éventualité.

Aliou BANGOURA, pour VisionGuinee.Info

00224 622 56 85 61/mambia1990@gmail.com

Abonnez vous à la newsletter de VisionGuinée pour suivre l'actualité sur la politique, société, économie, sport etc. en Guinée

5 comments

  1. Pour construire des routes tres solide il faut casser les maisons qui entravent la construction des routes dignes de noms ensuite dédommager les gens qui ont perdus leurs maisons

  2. Aboubacar Lansary

    500mètres c’est la folie

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Suivez nous sur les Réseaux sociaux !

Cliquez sur les boutons ci-dessous pour suivre les dernières actualités de VisionGuinee.info