Ecobank
Cliquez ici pour télécharger des études de marché pour investir en Afrique
AGC
Cliquez ici pour télécharger des études de marché pour investir en Afrique
Accueil » Libre opinion » Succession d’Alpha Condé en 2020 : les masques tombent !

Succession d’Alpha Condé en 2020 : les masques tombent !

La Guinée est un pays exceptionnel. Comment peut-on aspirer à gouverner un pays si on ne respecte pas ses lois ?

La question reste posée. Si on s’en tient au dialogue de sourds du comité de suivi qui se regroupe, pour discuter du comment violer nos lois et affaiblir nos institutions à travers des arrangements entre copains et puis tant pis pour le peuple suiveur des leaders en fonction de leur appartenance ethnique.

C’est vraiment très grave. Peuple de Guinée, l’heure est grave, si nous acceptons une fois encore que les deux formations politiques qui polluent et pourrissent l’atmosphère de la Guinée se retrouvent pour violer nos lois pour des intérêts personnels et égoïstes, nous n’aurons que nos yeux pour pleurer, car leur consensus n’a jamais arrangé quelque chose en Guinée.

Depuis l’avènement d’Alpha Condé au pouvoir en 2010, dans des conditions que tout le monde sait, les lois ont toujours été violées par son manque d’autorité et rigueur.

L’UFDG et le RPG Arc-en-ciel constituent deux partis qui violent nos lois à cause de leurs intérêts personnels et politiques. Comment comprendre le refus catégorique d’installer les maires qui ont été élus même si la plupart est d’accord que les élections ont été émaillées des fraudes et bourrages d’urnes ?

L’opposition savait bien comme tout le monde ce qui l’attendait avec la CENI que dirigeait Salifou Kebe.

Nous avions, à l’époque, dénoncé le fait que la politique s’installait jusque dans les mosquées… Le RPG et l’UFDG ont violé les lois pour en faire un accord. Aujourd’hui, ils veulent encore revenir sur ce que nous avions dit à l’époque.

Ils veulent minimiser les décisions de justice pour des fins politiques. Même si le juge est corrompu, s’il est en fonction et qu’il valide une élection, aucun accord ne peut annuler une décision de justice.

L’UFDG qui pense se présenter comme une alternance crédible en 2020, est tout simplement en train de se suicider politiquement en acceptant ces éternels consensus en mettant toute l’opposition devant un fait à accomplir.

Depuis 2010, il y a eu combien d’accords politiques qui n’ont jamais été respectés ? Pourquoi ne pas insister, aider pour que nos lois puissent être protégées et appliquées à la lettre ?

Les masques commencent à tomber, car si l’UFDG arrivait au pouvoir dans ces conditions-là, il risque de faire pire qu’Alpha Condé. Si Cellou veut être président de ce pays, il doit absolument se comporter comme un démocrate, un défenseur de nos lois, de nos institutions et refuser les consensus au détriment de nos lois.

Il faut insister pour ne pas que nos lois ne soient plus bafouées à chaque fois qu’un parti se sent lésé.

Peuple de Guinée, soyons vigilants.

Macka BALDE

Vice-président des Nouvelles forces démocratiques (NFD)

Abonnez-vous à la newsletter de VisionGuinee pour suivre l'actualité sur la politique, société, économie, sport etc. en Guinée

7 comments

  1. Le pruple juge bien ce qui est bon pour eu, nous Somme concient de ce que tu fait espece de con, et enemy de la Guinée Macka Baldé baptard peulh que tu est. Comment comparer un Satan à un Ange? Quelqu’un qui a sacrificer sa victoire pour la paix entre les guinéens et ce lui qui tue et divide les Guinéens? On sais ce que tu cherche, mais Dieu te voix nous ont observant de pret.

  2. N’importe quoi arreter d’incité a la heine

  3. Le NFD représente quoi en Guinée c’est grâce à l’ufdg que tu parle aujourd’hui…en Guinée même les plus nulle ont droit à la parole mais c’est pas toi c’est vision guinée…

  4. Naby Laye Camara

    Macka Baldé ! Violation des lois en Guinée, mais comment c’est possible que l’UFDG se retrouve dans votre jugement ? La seule formation politique en Guinée qui se bat pour que nos lois soient respectées et appliquées, vous la qualifiez au même titre que le pouvoir d’Alpha Condé ? Bien, on ne peut se surprendre, en Guinée tout est à l’envers et va de travers.

  5. C’est toute la vacuité de certains groupuscules politiques guinéens qui se reflète ainsi, à travers cette confuse « analyse d’aigri » de ce vice-président du NFD. Si Macka Baldé a certes perdu là une bonne occasion de se taire, il nous rappelle au moins que le drame sociopolitique guinéen ne se réduit pas qu’à une simple question de (non) renouvellement des générations. Pauvres de nos lois et institutions ! Leurs violeurs véritables n’ont décidément pas de soucis à se faire, avec des défenseurs revanchards à la sauce aigre des NFD (…)

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Suivez nous sur les Réseaux sociaux !

Cliquez sur les boutons ci-dessous pour suivre les dernières actualités de VisionGuinee.info