Ecobank
AfrikaTech
AGC
Tech Generation
Accueil » Économie » Bah Oury pense qu’il est bien possible que la Guinée dépasse la Côte d’ivoire d’ici 2 ans

Bah Oury pense qu’il est bien possible que la Guinée dépasse la Côte d’ivoire d’ici 2 ans

Le weekend dernier, le Premier ministre Kassory Fofana s’est lancé un défi. Le chef du gouvernement se donne 2 ans pour que la Guinée dépasse la Côte d’Ivoire en termes de croissance économique. L’ancien ministre de la réconciliation pense qu’il s’agit d’un pari réaliste.

‘’C’est tout à fait réaliste. La croissance à deux chiffres est tout à fait réaliste’’, commente Bah Oury, qui admet que la Côte d’Ivoire ne va pas non plus trainer les pieds pendant les deux ans que se donne Kassory Fofana.

Selon le vice-président de l’UFDG, la Côte d’Ivoire, depuis pratiquement six années, a une croissance qui frôle les deux chiffres. ‘’Elle ne pourra pas continuer à faire une croissance économique au risque d’avoir une surchauffe qui ne serait pas dans l’intérêt de l’économie ivoirienne’’.

‘’Notre pays, avec la construction d’infrastructures, notamment les routes, les universités, qui sont dans le pipeline de certains ministères, peut faire la croissance à deux chiffres. Mais ce n’est pas suffisant’’, explique l’ancien banquier.

Pour lui, la vraie croissance qui permettra de lutter contre la pauvreté et d’améliorer les conditions de vie de la population, ‘’c’est de faire en sorte que la contribution de l’agriculture qui est aujourd’hui de deux tiers dans le PIB aille au-delà de 60%’’.

Pathé BAH, pour VisionGuinee.Info

00224 621 77 38 52/bahpathe17@gmail.com

Abonnez-vous à la newsletter de VisionGuinee pour suivre l'actualité sur la politique, société, économie, sport etc. en Guinée

9 comments

  1. la guinee peut rattraper et depasser la cote d ivoire , pour quoi pas.

  2. Dépassée la cote d’ivoire en terme de quoi? Ce ne sont pas ces chiffres imaginaires le peuple mettra dans leur récipient. Tous ces balivernes de Kassory sont des propagande. Le développement à des étapes donc on ne peut pas les sauter pour aller parachuter dans des statustique bidon.

  3. pouff, voila le voila entrain de rever, a force de cotoyer la clan il approuve les promesse falacieuse de Fama et de son PM, cette histoire de croissance en Guinee est juste une fabrication dans un bureau, on ne fait aucune enquette serieuse afin d’etablir ses chiffres, une croissance a 2 chifres sur papier avec une population pauvres c ‘est quoi? je tapprend Bah demagogue Oury, le PIB de la cote d’ivoire en 2016 est 36 milliard de dollard, alors que nous na’avons que 6 milliards, et dire que le vol, la corruption est institutionalise en Guinee. Revez le peuple est realiste, on veut un changement en 2020 pour prendre notre envol avec des dirigeant honnete

  4. Ehhhh Bah Oury.Alors là,je fais appelle à Mamoudou Guassama pour te cueillir de là où tu es pour te couronner net.Bravo,je ne te savais pas si démagogue comme ça mais allons toun

  5. Le 1er Gaou n’est pas fait, nous sommes prêt cette fois-ci, faites les gros mensonge mais volé notre argent détournement pas possible.
    Merci

  6. Avec IKF aux commandes d’un gouvernement de campagne électorale, la Guinée pourrait bien dépasser la Côte d’Ivoire; mais uniquement en termes de croissance de l’endettement public, que des générations de Guinéens devront rembourser quasi inutilement, à l’image de l’éternelle concession d’exploitation des mines de Kindia…
    Mais que l’on commence déjà à faire consommer du poulet non importé à un maximum de Conakrykas ne serait-ce que, comme les gouvernants ivoiriens qui ont ainsi pu dynamiser ce secteur de l’élevage local, et sont en bonne voie d’atteindre l’objectif de réduire leurs lourdes charges d’importation de ce produit.
    Mais on sait évidemment que le mot « élevage » ne figure même pas dans le vocabulaire courant de nos élites dirigeantes, et pour causes (…)

  7. Si tout est possible, la Guinée a les pontentielles, si la volonté y ait, si on se met dans le travail en 2 ans c’est possible

  8. « C’est de faire en sorte que la contribution de l’agriculture qui est aujourd’hui de deux tiers dans le PIB aille au-delà de 60%’’. Dixit Bah Oury !!
    Comment peut-on prendre au sérieux, dans ces données macro-économiques, quelqu’un qui ne sait même pas que deux tiers = 66,7% ; donc supérieur à 60%. Pauvre Bah Oury !!
    Comme Siriki l’avait déjà dit, ce n’est pas un exploit d’avoir un taux de croissance supérieur à celui de la Côte d’Ivoire ; taux qui est d’ailleurs dans une phase descendante, après avoir caracolé en tête des pays africains, ces dernières années !!
    Ce qui serait par contre un miracle ; ce serait que la richesse (PIB) de la Guinée dépasse celui de la Côte d’Ivoire !!

    Voici le top 10 des pays africains qui auront les plus fortes croissances économiques en 2018 :
    Ghana : 8,3% ; Éthiopie : 8,2% ; Côte d’Ivoire : 7,2% ; Djibouti : 7,0% ; Sénégal : 6,9% ; Tanzanie : 6,8% ; Sierra Leone : 6,3% ; Bénin : 6,0% ; Burkina : 6,0% ; Rwanda : 5,9%.
    (Sources : Banque Mondiale)
    La Guinée ne figure même pas en 2018, dans le bas de tableau de ce top 10.
    Mais, comme Kassory a dit dans 2 ans ; nous disons tous : wait and see !!

    • PS : Bah Oury n’est pas vice-président de l’UFDG, comme l’a dit abusivement cet article. Il a été exclu de ce parti, il y a belle lurette !!
      Remarquez que dans ces données prévisionnelles de la Banque Mondiale (voire ci-dessus), sur les 10 pays qui réalisent les meilleurs taux de croissance en Afrique, 4 sont des pays membres de l’UEMOA !!
      Qu’est-ce que la Guinée attend pour rejoindre ce club de winners et se débarrasser pour de bon, de ce Franc glissant (GNF) !?
      Vivement l’arrivée au pouvoir de Dalein en 2020 ; parce que le Président de l’UFDG a dit dans son projet de société qu’il fera tout pour que la Guinée puisse adhérer à l’UEMOA !!
      Avec Alpha, la Guinée n’a aucune chance d’y adhérer ; parce que ce dictateur n’est pas crédible sur le plan macro-économique et de surcroît, c’est un fanfaron qui passe son temps à indisposer ses voisins, avec ses comparaisons à la mords-moi le noeud !!
      « Conakry va avoir plus d’hôtels que Dakar d’ici 2 ans » ; « la Guinée va dépasser la Côte-d’Ivoire d’ici 2 ans » et patati et patata !!
      Avec Dalein ce sera la fin définitive de ce complexe d’infériorité ; ce sera travailler en silence et faire toujours mieux que nos voisins !!

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Suivez nous sur les Réseaux sociaux !

Cliquez sur les boutons ci-dessous pour suivre les dernières actualités de VisionGuinee.info